Des organisations écologistes demandent l’interdiction de la publicité pour les industries polluantes

Durée de lecture : 2 minutes

18 juin 2020



Jeudi 18 juin, Greenpeace France, le Réseau action climat et Résistance à l’agression publicitaire (RAP) se mobilisent pour réclamer une « loi Évin climat », en référence à la loi de janvier 1991 qui encadre strictement la publicité pour l’alcool et le tabac.

Les ONG publient, à cette occasion, un rapport qui présente le détail de cette mesure visant à interdire les publicités faisant la promotion de produits néfastes pour le climat en commençant par les secteurs de l’aérien, de l’automobile, du maritime et des énergies fossiles.

« Afin de baisser drastiquement la consommation de tabac, en France nous avons fait interdire sa publicité dans les années 1990, et cela s’est avéré efficace, dit Khaled Gaiji, porte-parole de RAP. Si le climat est le défi du siècle, qu’attendons-nous pour faire de même avec les énergies fossiles ? Commencer par renoncer aux publicités liées aux énergies fossiles, comme l’a fait le [quotidien britannique] The Guardian début 2020, c’est aussi une manière de dire qu’on ne peut plus vendre du rêve aux consommateurs et consommatrices sur le dos du climat. »

Rapport pour une loi Evin climat

« Si la transition écologique doit être au cœur du monde d’après, alors soyons cohérents : cessons de laisser prospérer un système qui autorise les secteurs de l’automobile, de l’aviation ou des énergies fossiles à investir des milliards pour promouvoir des activités climaticides, embraye Clément Sénéchal, chargé de campagne politiques climatiques pour Greenpeace France. On ne peut pas demander aux individus de réduire leur empreinte carbone tout en laissant les industriels déployer des moyens massifs pour les persuader du contraire. »

  • Source : Communiqué de presse des ONG
  • Photo : Publicité pour un SUV, gare Saint-Lazare, © Alexandre-Reza Kokabi/Reporterre




Lire aussi : Comment se libérer de la publicité, arme de séduction massive des multinationales


Documents disponibles

  Rapport pour une loi Evin climat

21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Biodiversité : aucun des 20 « objectifs d’Aïchi » n’a été atteint en 10 ans
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
19 septembre 2020
À Plélan-le-Grand, le parc éolien souffle à l’énergie citoyenne
Alternatives
21 septembre 2020
Carola Rackete : « Il ne s’agit plus d’être optimiste ou pessimiste mais de s’engager »
Entretien
19 septembre 2020
Le traité Mercosur aurait des conséquences désastreuses pour l’Amazonie
Info


Sur les mêmes thèmes       Climat