Des poissonniers français boycottent la pêche électrique

6 décembre 2017

Mardi 5 décembre, l’association Poissonniers de France, qui regroupe plus de 6.400 membres de la profession « marée » - poissonniers, mareyeurs, négociants, importateurs et pécheurs -, a pris la décision de boycotter toutes les denrées maritimes importées depuis des nations autorisant la pêche électrique, en premiers lieu les Pays-Bas.

Dans cette optique, le groupe Intermarché s’est dit opposé à la pêche électrique, et a indiqué vouloir renforcer la traçabilité des techniques de pêche, afin « de retirer des approvisionnements les espèces pêchées selon des méthodes contestées »

Le 21 novembre dernier, la Commission de la pêche du Parlement européen s’est prononcée en faveur d’une possible extension de la pêche électrique en Europe, comme le racontait Reporterre.

Pour Aldric Leonard président de l’Association Team PDF Poissonnier de France, « Comment rester de marbre quand on sait que sous prétexte d’économie de gasoil on exterminera toute vie des fonds marins exploités par la pêche électrique. Quelle planète laisserons-nous à nos enfants ? Nous subissons tous les jours le fruit des excès de l’homme sur terre et bientôt les océans ne s’en remettront pas. Tout ça pourquoi ? Pourquoi remplir la panse de certains qui ne seront plus de ce monde quand il faudra assumer les conséquences de leurs actes ? Combattre la pêche électrique est un devoir des citoyens du monde car si nous laissons passer cela, il ne nous restera que nos yeux pour pleurer. »

- Source  : Reporterre.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le Parlement européen donne un premier feu vert à la néfaste pêche électrique


23 février 2018
Apple, champion de l’évasion fiscale, est débouté de son attaque contre Attac
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
En Chine, l’intelligence artificielle appliquée à l’élevage des cochons
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
La pêche industrielle couvre 55 % de la surface des océans
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
L’EPR de Flamanville présente une « anomalie notable » dans les soudures
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
Lyon-Turin : le gouvernement italien reconnait que les chiffres du projet sont erronés
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
La justice annule la fermeture des voies sur berge à Paris
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
A Toulouse, les quartiers pauvres sont les plus pollués
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
Contre la loi Asile immigration, des citoyens proposent des états généraux des migrations
Lire sur reporterre.net
20 février 2018
Deux insecticides à base de sulfoxaflor suspendus
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Les journaux les plus subventionnés sont ceux appartenant à des milliardaires
Lire sur reporterre.net
17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Devant la mobilisation, le projet minier en pays basque nord est abandonné
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pêche

16 janvier 2018
Voie sur berge à Paris : rétablissons les faits
Tribune
8 février 2018
Par grand froid, les margoulins de la rénovation énergétique se frottent les mains
Info
23 février 2018
EXCLUSIF - À Bure, dans un arbre du bois Lejuc, que les militants ré-occupent
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pêche