Deux millions de personnes soutiennent l’Affaire du Siècle

Durée de lecture : 2 minutes

10 janvier 2019



Jeudi 10 janvier, l’Affaire du Siècle, le recours juridique contre l’État porté par quatre ONG — Notre Affaire à tous, la Fondation pour la Nature et l’Homme, Greenpeace et Oxfam — a dépassé le cap des deux millions de soutiens. Ce jeudi à 17 h, la pétition en ligne réunissait ainsi 2.000.653 signatures.

Le 18 décembre dernier, ces quatre ONG ont lancé une action en justice climatique contre l’État français, afin de démontrer que sa politique est largement insuffisante pour protéger les citoyens du changement climatique. La première étape consistait à envoyer une « demande préalable », sous le format d’une lettre, au gouvernement, expliquant les carences de l’État et lui demandant d’agir : c’est ce qui a été fait le 18 décembre dernier. Si la réponse n’est pas satisfaisante, ou si l’État ne répond pas d’ici le 19 février prochain, les ONG saisiront au printemps le tribunal administratif d’un « recours en carence fautive ».

« Cette mobilisation traduit la préoccupation croissante des citoyennes et des citoyens sur les questions climatiques et environnementales, alors que l’urgence est manifeste et que les impacts sont déjà visibles en France et dans le monde », analysent les ONG dans un communiqué. Face à cette prise de conscience, elles estiment que la réponse du gouvernement n’est pas à la hauteur : le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, a en effet critiqué la méthode juridique en expliquant que « ce n’est pas dans un tribunal qu’on va faire baisser les émissions de gaz à effet de serre ».

Les ONG préparent également des rendez-vous de mobilisation pour les citoyennes et citoyens signataires.

- Source : Oxfam.

- Complément d’info : Le communiqué des quatre associations





Lire aussi : L’État attaqué en justice pour inaction climatique


21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Biodiversité : aucun des 20 « objectifs d’Aïchi » n’a été atteint en 10 ans
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
19 septembre 2020
Le traité Mercosur aurait des conséquences désastreuses pour l’Amazonie
Info
21 septembre 2020
Carola Rackete : « Il ne s’agit plus d’être optimiste ou pessimiste mais de s’engager »
Entretien
19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Climat