Deux millions de personnes soutiennent l’Affaire du Siècle

Durée de lecture : 2 minutes

10 janvier 2019



Jeudi 10 janvier, l’Affaire du Siècle, le recours juridique contre l’État porté par quatre ONG — Notre Affaire à tous, la Fondation pour la Nature et l’Homme, Greenpeace et Oxfam — a dépassé le cap des deux millions de soutiens. Ce jeudi à 17 h, la pétition en ligne réunissait ainsi 2.000.653 signatures.

Le 18 décembre dernier, ces quatre ONG ont lancé une action en justice climatique contre l’État français, afin de démontrer que sa politique est largement insuffisante pour protéger les citoyens du changement climatique. La première étape consistait à envoyer une « demande préalable », sous le format d’une lettre, au gouvernement, expliquant les carences de l’État et lui demandant d’agir : c’est ce qui a été fait le 18 décembre dernier. Si la réponse n’est pas satisfaisante, ou si l’État ne répond pas d’ici le 19 février prochain, les ONG saisiront au printemps le tribunal administratif d’un « recours en carence fautive ».

« Cette mobilisation traduit la préoccupation croissante des citoyennes et des citoyens sur les questions climatiques et environnementales, alors que l’urgence est manifeste et que les impacts sont déjà visibles en France et dans le monde », analysent les ONG dans un communiqué. Face à cette prise de conscience, elles estiment que la réponse du gouvernement n’est pas à la hauteur : le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, a en effet critiqué la méthode juridique en expliquant que « ce n’est pas dans un tribunal qu’on va faire baisser les émissions de gaz à effet de serre ».

Les ONG préparent également des rendez-vous de mobilisation pour les citoyennes et citoyens signataires.

- Source : Oxfam.

- Complément d’info : Le communiqué des quatre associations





Lire aussi : L’État attaqué en justice pour inaction climatique


26 janvier 2021
L’illégalité du barrage de Caussade pourrait être confirmée en appel
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
Barbara Pompili, Mohamed Laqhila et Emmanuel Macron désignés « boulets du climat » par Greenpeace
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
En vingt ans, les catastrophes météorologiques extrêmes ont fait 475.000 morts, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
L’État doit laisser les journalistes informer à Calais, demande un recours en justice
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
L214 diffuse des images de cochons en décomposition dans une porcherie bretonne abandonnée
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
Retour des néonicotinoïdes : le conseil de surveillance va à l’encontre de l’Anses
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
Pendant la pandémie de Covid, les inégalités ont crû massivement
Lire sur reporterre.net
24 janvier 2021
Le gouvernement veut repousser de deux ans la fermeture des élevages de visons
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2021
Les armes nucléaires sont interdites depuis le 22 janvier
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2021
Canal Plus n’a pas le droit de s’approprier le mot Planète, estime l’INPI
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Pour Greenpeace, la crise du Covid est l’occasion d’arrêter les vols courts
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
À Paris, les émissions automobiles causent 2.500 morts prématurés par an
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Un rapport plaide pour le retour des trains transfrontaliers
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Joe Biden signe le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Le référendum sur le climat face aux obstacles et aux oppositions
Lire sur reporterre.net


21 janvier 2021
« Les pubs sexistes encouragent la culture du viol »
Entretien
25 janvier 2021
Nous, journalistes bretons, ne cesserons pas d’informer sur l’agro-industrie
Tribune
25 janvier 2021
L’« agent orange », le poison de la guerre du Vietnam, en procès
Info