Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19

Durée de lecture : 1 minute

2 avril 2020



L’arénicole, un ver marin bien connu sur les plages bretonnes, pourrait venir au secours des malades du coronavirus. Mesurant entre 10 et 15 cm, on connaît surtout de ce ver les petits tortillons visibles sur les plages. Mais son hémoglobine — molécule présente dans les globules rouges et qui a pour rôle de transporter l’oxygène dans le corps — est capable d’acheminer quarante fois plus d’oxygène que l’hémoglobine humaine.

Face au manque actuel de respirateurs artificiels, « le but est d’utiliser cette molécule comme une sorte de respirateur moléculaire avant que les patients ne basculent dans un processus lourd de réanimation », souligne Franck Zal, à la tête de la société de biotechnologie Hemarina. Basée à Morlaix (Finistère), elle a déjà testé ce produit, appelé HEMO2life, aux États-Unis sur des personnes atteintes d’hypoxie cérébrale, et pour la préservation de greffons rénaux. Elle est actuellement dans l’attente d’une autorisation de commercialisation de son produit.

Dans le cadre d’un essai clinique, la société s’apprête à envoyer aux hôpitaux parisiens Georges Pompidou et de la Pitié-Salpêtrière une centaine de doses de son produit injectable. L’entreprise, qui dispose de sa propre ferme d’élevage de vers marins en Vendée, dispose de 5.000 doses immédiatement disponibles et pourrait en produire « assez rapidement » 15.000 autres.

  • Source : 20 minutes.
  • Photo : Arenicola marina. Ver sorti de sa galerie, à Vannes (Morbihan), par Auguste Le Roux, via Wikipedia.





5 juin 2020
Le mois de mai 2020 a battu un record de chaleur
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
La sixième extinction de masse s’accélère à un rythme vertigineux
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Disparition de l’élevage et concentration des fermes : la Safer s’inquiète
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Les piscines de matières radioactives de La Hague risquent la saturation, selon l’ASN
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Le printemps 2020 est le deuxième plus chaud enregistré en France
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Sécheresse : neuf départements connaissent déjà des restrictions d’eau
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
En Amazonie, une campagne pour protéger les Yanomami du Covid-19 et des orpailleurs est lancée
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
Des militants recouvrent des publicités en soutien à Alex Montvernay, jugé mardi 2 juin
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Des oiseaux englués dans du pétrole plus d’un an après le naufrage du « Grande America »
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Uber balance des dizaines de milliers de vélos Jump à la décharge
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
La COP26 de Glasgow reportée à novembre 2021
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
En Belgique, action de détournement publicitaire au nom de la priorité climatique
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Actions antinucléaires à Paris, Lyon et dans la Drôme pour réclamer la fermeture de la centrale du Tricastin, âgée de 40 ans
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
« Le Monde d’après » : une floraison de propositions
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
L’Autorité de sûreté nucléaire pointe un recul de la rigueur chez EDF
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans Coronavirus

5 juin 2020
Constantinople, un exemple historique de résilience alimentaire
Tribune
5 juin 2020
Incendie de Lubrizol : les sénateurs critiquent sévèrement l’action gouvernementale
Info
4 juin 2020
« Les lobbies veulent façonner le monde d’après »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans Coronavirus