EDF a découvert 1.063 anomalies et 233 non-conformités sur 23 réacteurs

23 février 2018

EDF vient de revoir à la hausse le nombre de défauts affectant ses réacteurs. Le dernier décompte de l’entreprise fait état de 1.063 « anomalies » (soit 553 de plus qu’en septembre 2017) et 233 « non-conformités » (soit 103 de plus) sur les équipements de 23 de ses réacteurs nucléaires en fonctionnement. A cela s’ajoutent 95 anomalies et 16 non-conformités sur les équipements de l’EPR de Flamanville révélées en septembre 2017. Ces résultats sont issus des vérifications effectuées par EDF sur l’ensemble des dossiers de fabrication des équipements en provenance de l’usine du Creusot (26732) et installés sur ses réacteurs. EDF a rendu publique cette deuxième vague de résultats jeudi 22 février.

Depuis septembre dernier, EDF a audité onze réacteurs supplémentaires : Fessenheim 2, Paluel 1 et 2, Cruas 2, Cattenom 1 et 3, Blayais 2, Tricastin 1 et 4, Gravelines 4 et Civaux 2. Avec 83 anomalies et 17 non-conformités pour 30 pièces fabriquées au Creusot, le réacteur 1 de Cattenom est le plus affecté. A l’opposé, Gravelines 4 est le moins affecté : 25 anomalies ont été découvertes sur 21 pièces et aucune non-conformité.

Les anomalies correspondent à des constats de non-conformité avec une exigence contractuelle ou réglementaire. Les non-conformités traduisent le non-respect d’une exigence interne à l’usine du Creusot, le fabricant des équipements. « Près de la moitié des constats relèvent du “traitement thermique”, c’est-à-dire de la température de la pièce lors du processus de forgeage », rappelle EDF, qui ajoute que « les essais réalisés sur ces pièces par la suite dans le processus de fabrication montrent que ces constats ne remettent pas en cause les propriétés attendues de la pièce et son aptitude à fonctionner en toute sûreté ». Les autres types de constats concernent des valeurs chimiques ou encore des écarts lors des essais réalisés.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.



18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net
16 mai 2019
« En France, il n’y a pas de pressions de lobbyistes de Monsanto », selon le ministre de l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
L’Andra finance une campagne de communication contre les déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
Stocamine : le jugement sera rendu le 5 juin
Lire sur reporterre.net
14 mai 2019
Roundup : Bayer-Monsanto condamné à verser 2 milliards de dollars à un couple atteint d’un cancer
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
Le sénateur pro-glyphosate démenti par ses pairs
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
La justice s’acharne contre les militants du climat à Nancy
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
À Montpellier, des activistes anti-pub en procès
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
Les émissions de CO2 en baisse en Europe
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
À partir du 10 mai, l’Union européenne aura épuisé les ressources que la planète peut lui offrir
Lire sur reporterre.net
9 mai 2019
Grève au ministère de l’Écologie contre les suppressions de postes
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

17 mai 2019
En prison depuis quatre mois. Son crime ? Être anarchiste
Info
18 mai 2019
« Les normes injustes engendrent une disparition des paysans »
Entretien
17 mai 2019
Un paradis naturel bulgare menacé par une autoroute européenne
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire