Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Nucléaire

EDF a proposé une liste de 14 réacteurs nucléaires à démanteler avant 2035

L’énergéticien EDF a répondu à la volonté de la France de fermer 14 réacteurs nucléaires d’ici 2035 en proposant au gouvernement d’étudier la mise à l’arrêt de deux réacteurs sur chacun des sept sites suivants : Blayais, Bugey, Chinon, Cruas, Dampierre, Gravelines et Tricastin.

Selon un porte-parole d’EDF contacté mardi 21 janvier par l’agence Agefi-Dow Jones, « le groupe démontre avec cette liste sa volonté de ne fermer aucun site et de mettre à l’arrêt les réacteurs nucléaires les plus anciens ». EDF justifie également sa proposition de mise à l’arrêt de réacteurs par paire, par des raisons économiques : « Comme pour leur construction, le démantèlement de réacteurs nucléaires par paire permet de réaliser des économies d’échelle ».

Ces propositions ont été formulées par EDF dans le cadre des programmations pluriannuelles de l’énergie (PPE), créées par la loi de transition énergétique pour la croissance verte. Le rapport PPE concernant la période 2019-2028, sa synthèse et le projet de décret associé ont été publiés lundi par le ministère de la Transition écologique et solidaire. Ce projet sera discuté au sein de plusieurs instances qui rendront un avis. Le public sera invité à donner son avis sur la PPE par internet à l’issue de l’avis rendu par l’autorité environnementale. En plus de la mise à l’arrêt de 14 réacteurs nucléaires d’ici 2035, ceux de la centrale de Fessenheim seront fermés au premier semestre de cette année.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende