EDF condamnée pour avoir mal géré une fuite d’eau à Fessenheim

9 mars 2017



Le groupe énergétique français EDF a été condamné mercredi 8 mars par le tribunal de police de Guebwiller (Haut-Rhin) à 7.000 euros d’amende pour sa mauvaise gestion d’une importante fuite d’eau survenue en 2015 à la centrale nucléaire de Fessenheim. En plus des amendes, l’entreprise devra également verser 9.000 euros à trois des cinq associations antinucléaires qui avaient saisi la justice pénale de ces faits.

L’exploitant a été reconnu coupable d’avoir « exploité une installation nucléaire de base en violation des règles générales » du Code de l’environnement. Plus précisément, il est reproché à EDF de n’avoir pas suffisamment cherché à déterminer les causes de cette fuite, et de n’avoir pas « mis en oeuvre les actions curatives, préventives et correctives appropriées », après cet incident.

Le 28 février 2015, du fait de la rupture d’une canalisation dans une zone non-nucléaire de Fessenheim, 100 m3 d’eau (non radioactive) avaient inondé la salle des machines, conduisant la direction à arrêter d’urgence le réacteur numéro 1. Évoquant un « défaut d’étanchéité » (et non pas une fuite massive), la direction de la centrale avait mené des réparations, mais la conduite avait de nouveau rompu cinq jours plus tard, à environ un mètre de la zone réparée, et ce, sous les yeux des inspecteurs de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) venus s’enquérir de la situation.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Fessenheim : cinq questions sur un projet de fermeture


26 avril 2017
Des eurodéputés demandent l’interdiction de la fusion Monsanto/Bayer
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Aujourd’hui, c’est la journée mondiale des manchots
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
4 ans après le drame du Rana Plaza, peu d’amélioration pour les travailleurs au Bangladesh
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Le G 20, le FMI et la Banque mondiale renoncent à parler du climat
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Moteurs diesel truqués : une information judiciaire ouverte à l’encontre de PSA
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Le photographe Nnoman Cadoret a été brutalisé par des policiers en civil et sans brassard
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Les aires protégées africaines abritent beaucoup moins d’éléphants qu’on le pensait
Lire sur reporterre.net
21 avril 2017
Un seul candidat, Philippe Poutou, est partisan de l’abandon de la bombe atomique
Lire sur reporterre.net
21 avril 2017
Le plastique s’accumule en Arctique
Lire sur reporterre.net
20 avril 2017
Pas d’inquiétude pour l’instant sur le niveau des nappes phréatiques
Lire sur reporterre.net
20 avril 2017
Les perturbateurs endocriniens contaminent aussi les enfants
Lire sur reporterre.net
19 avril 2017
Des associations attaquent l’arrêté autorisant l’abattage des loups
Lire sur reporterre.net
19 avril 2017
Le tribunal contre Monsanto juge la firme coupable d’écocide
Lire sur reporterre.net
15 avril 2017
En Bourgogne, des faucheurs volontaires « neutralisent » un champ de colza en mutagenèse
Lire sur reporterre.net
15 avril 2017
Un train d’uranium a été bloqué par des antinucléaires près de Narbonne
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

26 avril 2017
L’expérience d’une autre forme de démocratie s’épanouit au Rojava, le Kurdistan syrien
Tribune
25 avril 2017
« Emmanuel Macron est la queue de comète d’un social-libéralisme en déclin »
Entretien
22 avril 2017
Les chercheurs défendent dans la rue la liberté de la science
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire