EDF condamnée pour avoir mal géré une fuite d’eau à Fessenheim

9 mars 2017

Le groupe énergétique français EDF a été condamné mercredi 8 mars par le tribunal de police de Guebwiller (Haut-Rhin) à 7.000 euros d’amende pour sa mauvaise gestion d’une importante fuite d’eau survenue en 2015 à la centrale nucléaire de Fessenheim. En plus des amendes, l’entreprise devra également verser 9.000 euros à trois des cinq associations antinucléaires qui avaient saisi la justice pénale de ces faits.

L’exploitant a été reconnu coupable d’avoir « exploité une installation nucléaire de base en violation des règles générales » du Code de l’environnement. Plus précisément, il est reproché à EDF de n’avoir pas suffisamment cherché à déterminer les causes de cette fuite, et de n’avoir pas « mis en oeuvre les actions curatives, préventives et correctives appropriées », après cet incident.

Le 28 février 2015, du fait de la rupture d’une canalisation dans une zone non-nucléaire de Fessenheim, 100 m3 d’eau (non radioactive) avaient inondé la salle des machines, conduisant la direction à arrêter d’urgence le réacteur numéro 1. Évoquant un « défaut d’étanchéité » (et non pas une fuite massive), la direction de la centrale avait mené des réparations, mais la conduite avait de nouveau rompu cinq jours plus tard, à environ un mètre de la zone réparée, et ce, sous les yeux des inspecteurs de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) venus s’enquérir de la situation.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Fessenheim : cinq questions sur un projet de fermeture


18 juillet 2018
Les grandes firmes productrices de viande émettent énormément de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2018
L’Union européenne et le Japon signent le JEFTA, accord de commerce climaticide
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2018
Européennes 2019 : Yannick Jadot nommé tête de liste d’EELV
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2018
A Rouen, Alternatiba et Les Amis de la Terre actent leur rapprochement
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
L’ONU fait le lien entre le changement climatique et la sécurité internationale
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
Le projet autoroutier GCO de Strasbourg subit un nouvel avis défavorable
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
Sur la Zad, la gendarmerie réprime un rassemblement contre les crimes policiers
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2018
Plus d’un million de mètres cubes de matières et déchets radioactifs en France
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2018
L’Assemblée inscrit l’environnement à l’article 1 de la Constitution
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
La campagne de Greenpeace contre les pollutions chimiques de l’industrie de l’habillement porte ses fruits
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
Dans le Gard, une ferme occupée depuis 11 ans expulsable dans deux mois
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
22 % des éphémères sont menacés en France
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
L’association négaWatt déplore le « décalage entre un discours volontariste du gouvernement et des actes insuffisants »
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
Le projet de loi Alimentation ne sera pas adopté avant la rentrée
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
Le jour où le trafic aérien a battu son record : 202.000 avions en vol
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

19 juillet 2018
L’objectif de 50 % de nucléaire d’ici 2025 est-il tenable ?
Une minute - Une question
19 juillet 2018
La médecine traditionnelle indienne, un vaste savoir des plantes
Reportage
14 juillet 2018
Radio Bambou : La Bièvre, ou l’histoire de la renaissance d’une rivière
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire