EDF condamnée pour avoir mal géré une fuite d’eau à Fessenheim

9 mars 2017



Le groupe énergétique français EDF a été condamné mercredi 8 mars par le tribunal de police de Guebwiller (Haut-Rhin) à 7.000 euros d’amende pour sa mauvaise gestion d’une importante fuite d’eau survenue en 2015 à la centrale nucléaire de Fessenheim. En plus des amendes, l’entreprise devra également verser 9.000 euros à trois des cinq associations antinucléaires qui avaient saisi la justice pénale de ces faits.

L’exploitant a été reconnu coupable d’avoir « exploité une installation nucléaire de base en violation des règles générales » du Code de l’environnement. Plus précisément, il est reproché à EDF de n’avoir pas suffisamment cherché à déterminer les causes de cette fuite, et de n’avoir pas « mis en oeuvre les actions curatives, préventives et correctives appropriées », après cet incident.

Le 28 février 2015, du fait de la rupture d’une canalisation dans une zone non-nucléaire de Fessenheim, 100 m3 d’eau (non radioactive) avaient inondé la salle des machines, conduisant la direction à arrêter d’urgence le réacteur numéro 1. Évoquant un « défaut d’étanchéité » (et non pas une fuite massive), la direction de la centrale avait mené des réparations, mais la conduite avait de nouveau rompu cinq jours plus tard, à environ un mètre de la zone réparée, et ce, sous les yeux des inspecteurs de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) venus s’enquérir de la situation.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Fessenheim : cinq questions sur un projet de fermeture


22 mai 2017
Bure : la cour d’appel confirme l’illégalité de travaux de l’Andra
Lire sur reporterre.net
22 mai 2017
La Suisse décide de sortir du nucléaire
Lire sur reporterre.net
22 mai 2017
Un paysan qui voulait échapper aux contrôles tué par les gendarmes
Lire sur reporterre.net
19 mai 2017
L’entrée au gouvernement de Hulot reporte la parution du livre « Osons le big bang démocratique »
Lire sur reporterre.net
19 mai 2017
Plus de 28.000 plantes ont des propriétés médicinales
Lire sur reporterre.net
19 mai 2017
L’Europe votera le 30 mai sur les perturbateurs endocriniens
Lire sur reporterre.net
19 mai 2017
A Bonn, les négociations climat s’achèvent, l’incertitude américaine demeure
Lire sur reporterre.net
18 mai 2017
Edouard Philippe a travaillé pour un cabinet d’avocats pro-OGM
Lire sur reporterre.net
18 mai 2017
Plainte de Greenpeace à Bruxelles sur la recapitalisation d’EDF
Lire sur reporterre.net
17 mai 2017
Le directeur de cabinet de M. Macron est un préfet ultra-répressif
Lire sur reporterre.net
17 mai 2017
UE : les discussions reprennent pour prolonger l’autorisation du glyphosate
Lire sur reporterre.net
17 mai 2017
Sur une île déserte du Pacifique, 38 millions de déchets plastiques
Lire sur reporterre.net
17 mai 2017
Greenpeace dénonce les attaques d’un exploitant forestier
Lire sur reporterre.net
16 mai 2017
Le directeur de la communication du Premier ministre a fait sa carrière chez Areva
Lire sur reporterre.net
16 mai 2017
Les Parlements pourront discuter du CETA et en décider
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

22 mai 2017
La sécheresse se profile en France, effet du changement climatique
Info
16 mai 2017
La Hague, un cimetière radioactif de plus en plus dangereux
Tribune
20 mai 2017
La fougère aigle, paillage nourrissant et protecteur des fraises
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire