Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Nucléaire

EDF et le gouvernement britannique signent l’accord sur le projet d’EPR à Hinkley Point

Après dix ans de préparation, le projet pharaonique de centrale nucléaire à Hinkley Point a été signé par les autorités britanniques, la compagnie d’électricité française EDF et leurs partenaires chinois, lors d’une cérémonie plutôt discrète jeudi 29 septembre à Londres.

Paraphé en présence du ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, ce projet de 18 milliards de livres (21 milliards d’euros) consiste à édifier deux réacteurs de type EPR dans le sud-ouest de l’Angleterre, pour une mise en service prévue fin 2025.

Après s’être donné un ultime temps de réflexion à la fin de l’été, la Première ministre conservatrice Theresa May a donné son accord au projet, cible de nombreuses critiques tant au plan économique et écologique qu’en matière de sécurité industrielle.

-  Source : Romandie avec agences

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende