EPR de Flamanville : retard d’un an, le coût grimpe de 400 millions d’euros

Durée de lecture : 1 minute

25 juillet 2018 / par Émilie Massemin (Reporterre)



EDF a annoncé mercredi 25 juillet de nouveaux retards et surcoûts pour le réacteur nucléaire EPR de Flamanville (Manche) à la suite des problèmes de soudures rencontrés sur le chantier. « Le chargement du combustible est désormais prévu au 4e trimestre 2019 », alors qu’il était jusqu’alors officiellement attendu fin 2018. « L’objectif de coût de construction est porté de 10,5 à 10,9 milliards d’euros », indique l’électricien dans un communiqué.

EDF avait annoncé en avril avoir constaté des « écarts de qualité » sur des soudures de la tuyauterie du réacteur en construction. Le groupe indique avoir contrôlé 148 des 150 soudures. Parmi elles, 33 « présentent des écarts de qualité et vont faire l’objet d’une réparation » tandis que 20 autres vont être refaites car elles ne respectent pas les exigences « de haute qualité » définies par EDF même si elles ne présentent pas de défaut à proprement parler. Dix autres soudures nécessiteront une « justification spécifique » auprès de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

A la suite des nouveaux retards de Flamanville, le gouvernement a aussitôt confirmé qu’il entendait repousser d’autant la fermeture programmée de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin). Cette fermeture « est liée au démarrage de l’EPR de Flamanville. Le retard d’un an du chargement du combustible de l’EPR de Flamanville, au 4e trimestre 2019, décale donc l’arrêt de la centrale de Fessenheim », a déclaré un porte-parole du ministère de la Transition écologique.

  • Photo : L’EPR de Flamanville en juin 2018 (© Emilie Massemin/Reporterre)




Lire aussi : EPR de Flamanville : nouveau retard en raison de l’analyse par l’ASN des défauts de soudure


26 septembre 2020
Des activistes du climat occupent une rue de Paris
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le Conseil général de Haute-Marne vote une motion contre le projet de laverie nucléaire à Joinville
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Des jeunes du monde entier ont manifesté vendredi pour le climat
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Les grèves pour le climat sont de retour
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le gouvernement assure avoir « tiré les leçons » de l’incendie de Lubrizol
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Pollution de l’air : l’État français toujours aussi inefficace, selon la Cour des comptes
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

25 septembre 2020
Covid-19 : « Elle a bon dos, la science ! »
Entretien
26 septembre 2020
Covid : nous devenons une société d’androïdes masqués
Chronique
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire



Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)