EPR de Flamanville : un « travail signicatif » à effectuer avant le démarrage, selon l’ASN

Durée de lecture : 1 minute

23 février 2018

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a estimé vendredi 23 février qu’« un travail significatif reste à réaliser par EDF et Framatome » avant le démarrage du réacteur nucléaire EPR de Flamanville, officiellement prévu par EDF fin 2018.

« Un travail significatif reste à réaliser par EDF et Framatome avant le chargement du combustible dans le réacteur pour justifier » notamment « la performance des systèmes de sûreté », écrit le gendarme du nucléaire dans une note d’information publiée vendredi sur son site internet. Cette note fait suite à l’audition le 7 février par l’ASN d’EDF, futur exploitant de cet EPR, et de Framatome, son fabricant.

Jeudi, le gendarme du nucléaire avait annoncé aux Pieux, près de Flamanville, une « anomalie notable » de soudures sur le circuit secondaire de l’EPR. EDF lui a déclaré un « écart significatif » sur ce sujet le 30 novembre. Entendu jeudi dans la soirée par des députés à l’Assemblée nationale, le président de l’ASN Pierre-Franck Chevet a estimé que le sujet des soudures était « sérieux ». « Je suis très très loin d’avoir une conclusion. Les objets n’ont pas été fabriqués suivant le niveau d’exigence qui était nécessaire à leur fonction de sûreté. On est au début d’un processus d’analyse », a-t-il ajouté.

Aux Pieux, EDF a dit tabler toujours sur un chargement du combustible pour un démarrage de l’EPR fin 2018 et une mise en service commerciale en 2019. Car l’entreprise s’est dite « confiante dans sa capacité à démontrer que ces soudures sont tout à fait aptes à répondre aux sollicitations qu’elles connaîtront ».



Lire aussi : L’EPR de Flamanville présente une « anomalie notable » dans les soudures


19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

19 juillet 2019
Sans vergogne, la publicité exploite le filon écolo
Info
20 juillet 2019
En Grèce, les low-tech au secours des migrants
Alternative
18 juillet 2019
De l’urgence de débattre au sein du mouvement écologiste
Édito


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire