En Vendée, un dessin géant sur le sable contre le projet Cigéo

Durée de lecture : 2 minutes

6 mai 2019



Dimanche 5 mai à midi, sur la plage de la Grande Côte, à La Barre-de-Monts (Vendée), une centaine de militants du comité Bure-en-Retz et de « NDDL Poursuivre ensemble » ont animé une œuvre de beach art pour protester contre le projet d’enfouissement des déchets radioactifs Cigéo à Bure, dans la Meuse. Le dessin géant, qui représente le logo de la lutte contre le projet de Bure (des bidons radioactifs jetés dans un grand trou creusé sous un village) au milieu d’un grand cercle de 24 mètres de diamètre, a été réalisé par un habitué de ces œuvres éphémères sur le sable.

Autour de ce dessin, les militants ont chanté, dansé, agité des drapeaux, lancé leur slogan « Cigéo, c’est non ! » et réaffirmé en lettres géantes : « Poubelle nucléaire ? Ni à Bure ni ailleurs ! ». Puis, le dessin a été modifié, les symboles nucléaires ont été retirés un à un, le trou a été rebouché et le village a même été fleuri, pour illustrer le futur qu’ils souhaitent pour Bure et sa région.

« Même si 700 kilomètres nous séparent de Bure, nous nous opposons au projet d’enfouissement, comme beaucoup de personnes partout en France, explique Jean-Louis, un habitant de Pornic. Nous voulons obtenir l’abandon de cette folie. Cigéo, ce serait 80.000 mètres cubes de déchets nucléaires dans 300 kilomètres de galeries à 500 mètres de profondeur, sous les terres de Bure. Le chantier s’étalerait sur plus d’un siècle, le transport des déchets nécessiterait deux trains à risque par semaine pendant tout ce temps, entre La Hague, Marcoule et Bure. Une fois plein, le site serait abandonné à lui-même. Les déchets resteront radioactifs, représentant un danger colossal durant plusieurs centaines de milliers d’années. »

  • Source : « NDDL Poursuivre ensemble » (courriel)
  • Photo : « NDDL Poursuivre ensemble »

Vidéo de l’action :






16 janvier 2021
Black Rock, premier fonds financier mondial, investit massivement dans le charbon
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le décret sur l’indécence énergétique ne concerne que 2 % des passoires thermiques
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le ministre de l’Agriculture veut banaliser les nouveaux OGM
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Aux États-Unis, les Afro-Américains et les Latinos sont les premières victimes du Covid-19
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2021
Le 16 janvier, pour nos libertés, manifestons contre le projet de loi de sécurité globale
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
« Beauvau de la sécurité » : le ministre de l’Intérieur s’engage sur des peines minimales en cas d’agression de policier
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’incendie d’une antenne près de Limoges revendiqué par un collectif anti 5G
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
En Haute-Marne, le projet de laverie nucléaire toujours à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
La Confédération paysanne demande un moratoire sur la méthanisation
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
Un rapport parlementaire propose l’interdiction des nitrites, cancérigènes, dans la charcuterie
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’agroindustrie est la principale bénéficiaire des aides européennes à l’agriculture
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
La déforestation tropicale s’accélère
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
L’État français va devoir payer 10 millions d’euros pour pollution de l’air
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
Le One planet summit à Paris : du « bla bla », selon Greta Thunberg
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
Le Mexique bannit le glyphosate et le maïs transgénique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

15 janvier 2021
Déchets nucléaires : une note « explosive » souligne les lacunes du projet Cigéo
Info
16 janvier 2021
Des collectifs citoyens repoussent l’installation d’antennes de téléphone
Info
16 janvier 2021
Le Covid nous fait perdre le sens du toucher
Enquêtes


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires