En quoi consiste la plateforme « Anti fashion » ?

Durée de lecture : 1 minute

26 janvier 2019 / Stéphanie Calvino

Stéphanie Calvino est la fondatrice de la plateforme d’expression Anti_fashion, dédiée à l’invention d’une économie plus responsable.

Stéphanie Calvino, vous êtes la fondatrice de la plateforme d’expression Anti_fashion, en quoi consiste-t-elle ?

« Elle consiste à fédérer des gens qui viennent témoigner d’une nouvelle industrie, en tout cas d’une industrie plus responsable, et d’initiatives plus vertueuses dans l’industrie de la mode mais pas seulement celle-là.

Anti-fashion est un cycle de conférence, un laboratoire, un projet qui est là pour rassembler des gens, leur permettre de témoigner des initiatives et des nouveaux systèmes de production qu’ils sont en train de mettre en place, et par la suite, leur permettre de créer des collaborations avec d’autres personnes présentes pendant les cycles de conférences. C’est un projet qui parle de tendances sociétales, qui place l’humain au cœur de ses réflexions. C’est un vrai cri d’amour à la mode, mais pas seulement à elle.

Dans cet événement, dans toutes les actions qu’on y mène, on essaye de montrer qu’il y a plein de choses qui sont en train d’être repensées, que ce soit la formation, la production… qu’il faut éveiller le consommateur, qu’il faut éduquer à la fois les industriels et le consommateur afin de trouver tous ensemble des solutions. Je pense que si chacun arrive à apporter une petite pierre à l’édifice, à la fin, on arriva tous à prendre un nouveau chemin. »



Lire aussi : Contre la mode jetable, le surcyclage donne une nouvelle vie aux habits

Photo : © Anne Loubet



Documents disponibles

  Sans titre
THEMATIQUE    Quotidien
29 juillet 2019
L’été, au loin
La vie de Reporterre
27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
26 juillet 2019
L’association La Bascule, instrument macronien ou outil du changement ?
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Quotidien