Face au changement climatique, les engagements étatiques sont insuffisants, dit l’ONU

Durée de lecture : 2 minutes

27 novembre 2018 / par Alexandre-Reza Kokabi (Reporterre)



Les engagements et les actions étatiques actuelles ne sont pas à la hauteur pour limiter une hausse des températures mondiales à 1,5 voire 2°C par rapport à l’ère pré-industrielle. C’est le constat dressé dans un rapport publié ce mardi 27 novembre 2018 par le Programme des nations unies pour l’environnement (PNUE).

A six jours de la COP24 en Pologne, le PNUE a dévoilé son neuvième rapport annuel sur l’écart entre les besoins et les perspectives en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). L’équipe internationale mobilisée, composée d’éminents scientifiques, s’est appuyée sur des publications récentes – comme le dernier rapport spécial du GIEC - reflétant l’état du consensus scientifique.

Résultat : les engagements actuels pris par chaque pays, exprimés dans les Contributions déterminées au niveau national (CDN), sont insuffisants pour combler l’écart avec les émissions mondiales souhaitées à l’horizon 2030. Pour les auteurs du rapport, il est techniquement encore possible de combler l’écart pour s’assurer que le réchauffement climatique reste bien en deçà de 2°C et 1,5°C, mais si les ambitions des CDN et les actions ne sont pas augmentées avant 2030, le dépassement de l’objectif de 1,5°C ne pourra plus être évité. Un effort urgent et sans précédent s’impose, alors que les émissions mondiales de CO2 ont augmenté de 2 %, en 2017, après trois années de stagnation. Les émissions mondiales de GES en 2030 doivent être inférieures d’environ 55 % à celles de 2017 pour que le monde chemine sur la voie la moins coûteuse d’un réchauffement planétaire à 1,5°C.

« Le but de ce rapport c’est avant tout de dénoncer une tendance globale inquiétante, explique Kurt Van Dender à Reporterre, l’un des auteurs principaux du rapport et chef d’unité sur les taxes environnementales à l’OCDE. A tous les niveaux, dans le contexte actuel, chaque décision politique doit désormais être cohérente avec les logiques climatiques, avec les objectifs fixés par l’Accord de Paris. »

Source : Reporterre.





Crédit photos : Daniel Pascoa, sur Unsplash.



23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Aux États-Unis, les opérateurs de gaz de schiste laissent fuir le méthane, suite au Covid
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Des inondations ont tué au moins 111 personnes au Vietnam
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
L’entreprise Nokia va déployer la 4G sur la Lune
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Le gouvernement suspend l’utilisation des masques Dim
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Avec l’uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l’ASN
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
La pollution de l’air coûte 943 euros par an et par Français
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Agriculture, urbanisation : le déclin de la biodiversité se poursuit en Europe
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
24 octobre 2020
États-Unis : mais pourquoi votent-ils Trump ?
Reportage
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
23 octobre 2020
En Côte d’Ivoire, la bio-architecture, solution face au tout-béton ?
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Climat



Du même auteur       Alexandre-Reza Kokabi (Reporterre)