Face au changement climatique, les engagements étatiques sont insuffisants, dit l’ONU

Durée de lecture : 2 minutes

27 novembre 2018 / par Alexandre-Reza Kokabi (Reporterre)

Les engagements et les actions étatiques actuelles ne sont pas à la hauteur pour limiter une hausse des températures mondiales à 1,5 voire 2°C par rapport à l’ère pré-industrielle. C’est le constat dressé dans un rapport publié ce mardi 27 novembre 2018 par le Programme des nations unies pour l’environnement (PNUE).

A six jours de la COP24 en Pologne, le PNUE a dévoilé son neuvième rapport annuel sur l’écart entre les besoins et les perspectives en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). L’équipe internationale mobilisée, composée d’éminents scientifiques, s’est appuyée sur des publications récentes – comme le dernier rapport spécial du GIEC - reflétant l’état du consensus scientifique.

Résultat : les engagements actuels pris par chaque pays, exprimés dans les Contributions déterminées au niveau national (CDN), sont insuffisants pour combler l’écart avec les émissions mondiales souhaitées à l’horizon 2030. Pour les auteurs du rapport, il est techniquement encore possible de combler l’écart pour s’assurer que le réchauffement climatique reste bien en deçà de 2°C et 1,5°C, mais si les ambitions des CDN et les actions ne sont pas augmentées avant 2030, le dépassement de l’objectif de 1,5°C ne pourra plus être évité. Un effort urgent et sans précédent s’impose, alors que les émissions mondiales de CO2 ont augmenté de 2 %, en 2017, après trois années de stagnation. Les émissions mondiales de GES en 2030 doivent être inférieures d’environ 55 % à celles de 2017 pour que le monde chemine sur la voie la moins coûteuse d’un réchauffement planétaire à 1,5°C.

« Le but de ce rapport c’est avant tout de dénoncer une tendance globale inquiétante, explique Kurt Van Dender à Reporterre, l’un des auteurs principaux du rapport et chef d’unité sur les taxes environnementales à l’OCDE. A tous les niveaux, dans le contexte actuel, chaque décision politique doit désormais être cohérente avec les logiques climatiques, avec les objectifs fixés par l’Accord de Paris. »

Source : Reporterre.



Crédit photos : Daniel Pascoa, sur Unsplash.



3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - Mal préparées par un système de santé dégradé, les Outremer se préparent au pire
Info
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - En Guyane, l’orpaillage illégal s’intensifie pendant la pandémie
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Climat



Du même auteur       Alexandre-Reza Kokabi (Reporterre)