Fessenheim : EDF et l’ancien directeur convoqués au tribunal le 5 octobre‏

1er octobre 2016



Le réseau Sortir du nucléaire, Stop Fessenheim, Stop Transports – Halte au nucléaire, le CSFR et Alsace Nature, avaient déposé plainte contre EDF et le directeur de la centrale de Fessenheim, suite à la rupture d’une tuyauterie le 28 février 2015. Elle avait provoqué d’importantes fuites d’eau dans la centrale. Les associations accusent EDF d’avoir volontairement dissimulé l’ampleur des dégâts à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et au public. Les faits seront examinés le 5 octobre à 14h30 par le tribunal de police de Guebwiller.

Le 28 février 2015, le réacteur n° 1 de la centrale de Fessenheim a été mis à l’arrêt, officiellement suite à un « défaut d’étanchéité » sur une tuyauterie. Il s’agissait en réalité d’une fuite de plus de 100 m3 d’eau qui, suite à la rupture d’une tuyauterie, se sont déversés dans la salle des machines, éclaboussant des boîtiers électriques et provoquant un défaut d’isolement sur un tableau électrique, rapporte le réseau Sortir du nucléaire.

« Alors qu’EDF avait promis à l’ASN de prendre d’abord le temps d’évaluer les causes de la rupture et les impacts de la fuite, la tuyauterie a été remise en eau le 5 mars. Quelques minutes après, elle se rompait de nouveau en un autre point, en présence des inspecteurs de l’ASN. Le 10 mars, interrogé par les membres de la Commission locale d’information et de surveillance (Clis), Thierry Rosso, alors directeur de la centrale, a passé sous silence l’ampleur de l’événement », indique l’organisation dans son communiqué.

- Source : Réseau « Sortir du nucléaire »




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le réacteur n°2 de Fessenheim mis à l’arrêt par l’Autorité de sûreté nucléaire


21 juillet 2017
L’Exposition universelle devrait détruire des terres agricoles à Saclay
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
Malgré la décision de justice, le préfet de Haute-Garonne s’obstine à détuire les espèces protégées à Val Tolosa
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
Quarante loups pourront être abattus pour la période 2017-2018
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2017
Forêt de Bialowieza : la Commission européenne engage un bras de fer avec la Pologne
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2017
La demande d’autorisation de création de Cigéo repoussée à 2019
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Coup d’arrêt au projet de centre commercial Val Tolosa à Toulouse
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Les crèmes solaires nuisent aux écosystèmes marins, dénonce l’ONG Green Cross
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
On ne les aime pas, mais les mouches sont d’excellentes pollinisatrices
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2017
L’administration Trump ouvre la porte à la géo-ingénierie
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
Le projet dans la plaine du Var, près de Nice, retoqué par la justice
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
L’ASN demande à EDF et à Areva de revoir leur dossier de démantèlement nucléaire
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
Le Gange ne peut être considéré comme une « entité vivante », décide un tribunal indien
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
Le siège d’EELV perd les deux tiers de ses salariés
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
Des dizaines d’incendies ravagent la Californie
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
Le Conseil d’État enjoint au gouvernement d’agir contre la pollution de l’air
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

20 juillet 2017
À Barcelone, la mairie alternative tâche de maîtriser le tourisme qui chasse les habitants
Reportage
21 juillet 2017
L’Allemagne livre ses terres agricoles aux spéculateurs
Info
21 juillet 2017
La science n’est pas réservée aux scientifiques
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire