Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Nucléaire

Greenpeace tire un feu d’artifice depuis la centrale de Cattenom

Ce jeudi 12 octobre au matin, des militants de Greenpeace se sont introduits à l’intérieur du périmètre de la centrale nucléaire de Cattenom, en Moselle. Ils y ont déclenché un feu d’artifice, à proximité de la piscine d’entreposage du combustible nucléaire usé. « Notre objectif, c’est de dénoncer la fragilité et l’accessibilité de ces bâtiments pourtant lourdement chargés de radioactivité », explique l’ONG sur son site.

« N’attendons pas que le pire arrive : EDF doit agir dès maintenant en bunkérisant ses piscines de combustibles nucléaires usés. Il en va de la sécurité de millions de citoyens, en France et en Europe », précise Greenpeace, qui a par ailleurs lancé une pétition sur ce sujet.

Cette action fait suite à la publication d’un rapport mardi 10 octobre, commandé par l’ONG, pointant les sérieuses défaillances dans la sécurité des sites nucléaires français.

-  Source  : Greenpeace.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende