Hinkley Point : les députés britanniques s’alarment du coût pour les consommateurs

Durée de lecture : 1 minute

22 novembre 2017



Les parlementaires britanniques tirent à boulets rouges contre le projet nucléaire Hinkley Point d’EDF, rapporte le quotidien Les Echos mercredi 22 novembre. Dans un rapport qu’elle vient de publier, la commission aux comptes publics de la Chambre des communes estime en effet que le gouvernement britannique est responsable de « graves erreurs stratégiques » dans la conduite de ce projet, qui va coûter bien trop cher aux consommateurs.

Les auteurs du rapport regrettent notamment que le gouvernement n’ait pas prévu de revoir les termes du contrat, malgré le surcoût sur la facture des consommateurs, qui pourrait atteindre 30 milliards de livres en raison d’un prix élevé de l’électricité garanti par les autorités à EDF et à son partenaire chinois.

En utilisant ce chiffre, la commission reprend à son compte une récente étude du contrôleur des comptes britanniques qui, en juin dernier, avait calculé la différence cumulée sur plusieurs années entre les prix du marché de gros de l’électricité et celui garanti à l’exploitant, actuellement plus élevé.

Dans cet accord, « personne n’a protégé les intérêts des consommateurs », regrette le rapport, qui estime que ces derniers sont de fait engagés à leurs dépens pour une durée de 35 ans. Et que les moins aisés seront de ce fait les plus pénalisés.





Lire aussi : Le gouvernement britannique donne son feu vert au projet Hinkley Point


26 janvier 2021
L’illégalité du barrage de Caussade pourrait être confirmée en appel
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
Barbara Pompili, Mohamed Laqhila et Emmanuel Macron désignés « boulets du climat » par Greenpeace
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
En vingt ans, les catastrophes météorologiques extrêmes ont fait 475.000 morts, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
L’État doit laisser les journalistes informer à Calais, demande un recours en justice
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
L214 diffuse des images de cochons en décomposition dans une porcherie bretonne abandonnée
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
Retour des néonicotinoïdes : le conseil de surveillance va à l’encontre de l’Anses
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
Pendant la pandémie de Covid, les inégalités ont crû massivement
Lire sur reporterre.net
24 janvier 2021
Le gouvernement veut repousser de deux ans la fermeture des élevages de visons
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2021
Les armes nucléaires sont interdites depuis le 22 janvier
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2021
Canal Plus n’a pas le droit de s’approprier le mot Planète, estime l’INPI
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Pour Greenpeace, la crise du Covid est l’occasion d’arrêter les vols courts
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
À Paris, les émissions automobiles causent 2.500 morts prématurés par an
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Un rapport plaide pour le retour des trains transfrontaliers
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Joe Biden signe le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Le référendum sur le climat face aux obstacles et aux oppositions
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

21 janvier 2021
« Les pubs sexistes encouragent la culture du viol »
Entretien
25 janvier 2021
Nous, journalistes bretons, ne cesserons pas d’informer sur l’agro-industrie
Tribune
25 janvier 2021
L’« agent orange », le poison de la guerre du Vietnam, en procès
Info


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire