Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs

En brefNucléaire

Le gouvernement britannique donne son feu vert au projet Hinkley Point

Le gouvernement britannique a donné jeudi 15 septembre son accord à la construction de la centrale nucléaire Hinkley Point C, un projet controversé de 18 milliards de livres porté par le français EDF avec le soutien d’une compagnie chinoise. Les deux réacteurs construits seront de type EPR.

« Nous avons décidé de la construction de la première centrale nucléaire depuis une génération », a expliqué le ministre à l’Energie, Greg Clark, dans un communiqué « Après avoir revu en détail les propositions pour Hinkley Point C, nous allons introduire une nouvelle série de mesures pour améliorer la sécurité et allons nous assurer que Hinkley ne changera pas de mains sans l’accord du gouvernement », a-t-il précisé.

La Première ministre Theresa May a appelé le président français François Hollande mercredi pour l’informer de l’accord, selon l’Elysée. Il s’agira de la première construction d’une centrale nucléaire dans le pays depuis plus de vingt ans, et Hinkley Point C doit fournir 7 % des besoins britanniques en électricité.

-  Source : Romandie avec AFP

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende