Je fais un don
OBJECTIF : 55 000 €
31091 €   COLLECTÉS
57 %

L’ASN a décelé des anomalies sur les générateurs de 18 réacteurs nucléaires

26 juin 2016



Mercredi 22 juin, Pierre-Franck Chevet, président de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), a indiqué à la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale, qui l’auditionnait, la situation des anomalies découvertes à l’usine Areva du Creusot (Saône-et-Loire).

La mise en évidence de concentrations anormales de carbone dans le couvercle et la cuve de l’EPR en construction à Flamanville (Manche) a conduit l’ASN à demander à EDF et Areva une enquête sur l’usine du Creusot où cette pièce a été forgée. « Il a été mis en évidence d’autres anomalies qui touchent notamment certains générateurs de vapeurs pour lesquels nous avons la certitude qu’il y a des ségrégations (anormales de carbone) », explique Pierre-Franck Chevet.

Selon l’ASN, 17 réacteurs nucléaires comptent au moins un composant de générateur de vapeur susceptible d’être affecté par des ségrégations de carbone.

Une note d’information publiée par l’ASN le lendemain de l’audition, le jeudi 23 juin, confirme les propos de son président. « Certains fonds primaires de générateurs de vapeur pourraient présenter une zone de concentration importante en carbone pouvant conduire à des propriétés mécaniques plus faibles qu’attendues ». Ces générateurs équipent 18 réacteurs, notamment sur les centrales du Blayais, de Civaux et de Fessenheim.

L’autre problème est que l’anomalie sur la cuve de l’EPR, à l’origine de ces découvertes, n’a pas été identifié « par les contrôles internes d’Areva et d’EDF, mais parce qu’on nous avons insisté pour faire un certain nombre de contrôles », explique Pierre-Franck Chevet. « Lorsque des écarts (sur des pièces) était constatées, un dossier, appelé dossier barré, était ouvert où l’anomalie était traitée. Mais il n’allait ni chez le client ni chez l’autorité de contrôle. C’est une pratique industrielle inacceptable. Je ne parle même pas de réglementation nucléaire », juge le patron de l’ASN.

Les investigations sur les anomalies de certaines pièces vont se poursuivre, explique l’ASN. L’Autorité veut étendre les audits à deux autres usines : celle de Chalon/Saint-Marcel (Saône-et-Loire) et celle de Jeumont (Nord).

- Source : L’Usine nouvelle




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le réacteur n°2 de Fessenheim mis à l’arrêt par l’Autorité de sûreté nucléaire


16 décembre 2017
Nicolas Hulot possède six voitures et plusieurs maisons
Lire sur reporterre.net
15 décembre 2017
Les États-Unis remettent en cause le principe de la « neutralité du net »
Lire sur reporterre.net
15 décembre 2017
L’Europe adopte une nouvelle définition des perturbateurs endocriniens
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2017
L’inégalité a partout beaucoup augmenté depuis 35 ans
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2017
Que Choisir envoie Ouibus et Flixbus au tribunal
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2017
Scandale Lactalis : le père d’un bébé de deux mois porte plainte
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2017
À Marseille, la destruction des vestiges grecs de la Corderie a commencé
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
Un nouvel aéroport coûterait beaucoup plus cher que rénover celui de Nantes
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
Un leader paysan colombien assassiné
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
Au Panthéon : « Pas un euro de plus » pour les énergies fossiles
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
À Science Po, des étudiants dénoncent le partenariat avec Total
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2017
La FAO lance une carte mondiale des sols, qui sont une clé pour le climat
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2017
Trump a ouvert une réserve naturelle à l’exploitation minière sous la pression d’industriels
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2017
Budget : la biodiversité ponctionnée au profit des équipements sportifs
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2017
Une étude scientifique montre que l’agriculture bio pourrait nourrir le monde à 100 %
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

16 décembre 2017
Un plan de sortie heureux pour le conflit de Notre-Dame-des-Landes
Tribune
16 décembre 2017
Dans la forêt des Chambarans, opposants et zadistes poursuivent la lutte contre Center Parcs
Info
15 décembre 2017
« Affirmer solennellement que le mont Fuji n’existe pas »
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire