Je fais un don
OBJECTIF :
120 000 €
62019
COLLECTÉS
52 %

L’ASN a décelé des anomalies sur les générateurs de 18 réacteurs nucléaires

26 juin 2016

Mercredi 22 juin, Pierre-Franck Chevet, président de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), a indiqué à la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale, qui l’auditionnait, la situation des anomalies découvertes à l’usine Areva du Creusot (Saône-et-Loire).

La mise en évidence de concentrations anormales de carbone dans le couvercle et la cuve de l’EPR en construction à Flamanville (Manche) a conduit l’ASN à demander à EDF et Areva une enquête sur l’usine du Creusot où cette pièce a été forgée. « Il a été mis en évidence d’autres anomalies qui touchent notamment certains générateurs de vapeurs pour lesquels nous avons la certitude qu’il y a des ségrégations (anormales de carbone) », explique Pierre-Franck Chevet.

Selon l’ASN, 17 réacteurs nucléaires comptent au moins un composant de générateur de vapeur susceptible d’être affecté par des ségrégations de carbone.

Une note d’information publiée par l’ASN le lendemain de l’audition, le jeudi 23 juin, confirme les propos de son président. « Certains fonds primaires de générateurs de vapeur pourraient présenter une zone de concentration importante en carbone pouvant conduire à des propriétés mécaniques plus faibles qu’attendues ». Ces générateurs équipent 18 réacteurs, notamment sur les centrales du Blayais, de Civaux et de Fessenheim.

L’autre problème est que l’anomalie sur la cuve de l’EPR, à l’origine de ces découvertes, n’a pas été identifié « par les contrôles internes d’Areva et d’EDF, mais parce qu’on nous avons insisté pour faire un certain nombre de contrôles », explique Pierre-Franck Chevet. « Lorsque des écarts (sur des pièces) était constatées, un dossier, appelé dossier barré, était ouvert où l’anomalie était traitée. Mais il n’allait ni chez le client ni chez l’autorité de contrôle. C’est une pratique industrielle inacceptable. Je ne parle même pas de réglementation nucléaire », juge le patron de l’ASN.

Les investigations sur les anomalies de certaines pièces vont se poursuivre, explique l’ASN. L’Autorité veut étendre les audits à deux autres usines : celle de Chalon/Saint-Marcel (Saône-et-Loire) et celle de Jeumont (Nord).

- Source : L’Usine nouvelle




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le réacteur n°2 de Fessenheim mis à l’arrêt par l’Autorité de sûreté nucléaire


19 juin 2018
La menace sur les oiseaux, les chauves-souris et les saumons « en train de changer d’ampleur » en France
Lire sur reporterre.net
18 juin 2018
Le « dieselgate » envoie le patron d’Audi en prison
Lire sur reporterre.net
18 juin 2018
La fonte des glaces en Antarctique s’accèlère
Lire sur reporterre.net
16 juin 2018
9 des 13 baobabs les plus anciens et les plus grands d’Afrique sont morts durant la dernière décennie
Lire sur reporterre.net
16 juin 2018
Tours coupe les fonds de l’éducation à l’environnement, mais augmente la subvention à l’aéroport
Lire sur reporterre.net
14 juin 2018
Le préfet du Tarn-et-Garonne autorise une porcherie industrielle près d’un ancien camp de concentration
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
Variscan abandonne ses projets miniers en Bretagne
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
La mise en service de l’EPR finlandais repoussée à septembre 2019
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
« Secret des affaires : monsieur le Président, en marche vers la censure ? »
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
Pêche électrique : ONG et pêcheurs demandent une enquête pour fraude
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
Les précipitations qui vient de vivre la France sont « caractéristiques des pluies tropicales », selon Météo France
Lire sur reporterre.net
12 juin 2018
Un « excès de risque » de cancer autour du centre de déchets radioactifs de l’Aube
Lire sur reporterre.net
11 juin 2018
Suresh Oraon, un écologiste opposé à une compagnie minière, a été abattu en Inde
Lire sur reporterre.net
8 juin 2018
La rupture du bassin d’une mine provoque une grave pollution au Mexique
Lire sur reporterre.net
8 juin 2018
Nicole Briend, faucheuse de chaise contre l’évasion fiscale, est relaxée
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

1er juin 2018
Les fermes-usines se multiplient en France, favorisées par la réglementation
Info
18 juin 2018
VIDEO - Les manifestants de Bar-le-Duc contre les déchets nucléaires rejettent le débat public
Reportage
19 juin 2018
Hulotscope : l’écologie régresse, et c’est dangereux
Édito


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire