L’ASN attaquée devant le Conseil d’Etat pour avoir validé la cuve de l’EPR de Flamanville

1er décembre 2017

Jeudi 30 novembre, quatre associations écologistes ont déposé un recours contre l’avis de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) du 10 octobre 2017 selon lequel l’anomalie du fond et du couvercle de la cuve du réacteur EPR de Flamanville (Manche) n’est « pas de nature à remettre en cause la mise en service ». Le Réseau Sortir du nucléaire, Greenpeace, le Comité de réflexion d’information et de lutte anti-nucléaire (Crilan) et Stop EPR, ni à Penly ni ailleurs, demandent au Conseil d’Etat de remettre en cause cet avis. Celui-ci doit permettre la mise en service de l’EPR sur la base d’une procédure dérogatoire mise en place par un arrêté publié le 30 décembre 2015. Pour les associations, l’avis rendu par l’ASN témoigne de « la complaisance du “gendarme” du nucléaire envers les industriels ».

Les associations rappellent que la cuve est un des équipements des réacteurs nucléaires pour lesquels « la rupture est censée être absolument exclue ». Or, les analyses effectuées par Areva suite à la découverte des défauts de la cuve de l’EPR en 2015 ne permettent pas d’exclure une rupture, selon les plaignants. « Les analyses menées par Areva permettent, non plus d’exclure la rupture de la cuve, mais uniquement de la “prévenir” », expliquent-ils, considérant que « le choix des mots illustre bien le recul inacceptable effectué par l’ASN, qui a sciemment effectué une entorse aux principes de base de la sûreté nucléaire ». Ils ajoutent que « les mesures de surveillance de la cuve demandées à Areva ne permettront jamais de compenser cette dégradation de ses propriétés et d’atteindre un niveau de sûreté satisfaisant ».




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : L’Autorité de sûreté nucléaire valide l’EPR de Flamanville malgré ses défauts


24 avril 2018
En 2017, coût record des catastrophes environnementales pour les assureurs
Lire sur reporterre.net
23 avril 2018
Sur la Zad, la tension avec les gendarmes a repris lundi 23 avril
Lire sur reporterre.net
21 avril 2018
Le Défenseur des droits saisi pour des violences commises par les gendarmes sur la Zad
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Une commission de l’Assemblée nationale a voté l’expérimentation de l’épandage de pesticides par drone
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Appel à écrire au Premier ministre pour défendre les habitats de la Zad de Notre-Dame-des-Landes
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Une mission d’information au Sénat remet sur la table le statut des herboristes
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
L’université de Tolbiac évacuée tôt ce matin
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
Françoise Verchère, opposante historique au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, jette l’éponge
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : des centaines de grenades déposées devant la préfecture à Nantes
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
VIDEO - Au Parlement européen, le député Philippe Lamberts a vertement critiqué M. Macron
Lire sur reporterre.net
18 avril 2018
Sciences-Po Paris est occupé par ses étudiants
Lire sur reporterre.net
17 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : une délégation de la Zad va rencontrer la préfète mercredi après-midi
Lire sur reporterre.net
13 avril 2018
Les animaux sauvages les plus populaires sont parmi les plus menacés
Lire sur reporterre.net
13 avril 2018
Sorbonne évacuée jeudi soir, mais pas Tolbiac
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

23 avril 2018
À Notre-Dame-des-Landes, la Zad reprend son souffle
Reportage
11 avril 2018
Journée tendue à l’université de Tolbiac
Reportage
15 avril 2018
La Zad vue par M. Macron : « La tyrannie de certaines minorités, habituées à ce qu’on leur cède en refusant de transformer le pays »
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire