Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Nucléaire

L’ASN autorise la reprise de la fabrication au Creusot

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a donné jeudi 25 janvier son feu vert à la reprise de la fabrication de pièces destinées aux centrales françaises à l’usine de Creusot Forge (Saône-et-Loire), qui reste toutefois sous « surveillance renforcée ».

La production commerciale de grands composants nucléaires y avait été interrompue en 2016 après la découverte d’irrégularités dans des dossiers de suivi de fabrication dans cette usine propriété d’Areva NP, aujourd’hui Framatome (contrôlé par EDF).

L’ASN considère « que les actions mises en oeuvre à l’usine de Creusot Forge permettent la reprise de la fabrication de composants destinés aux installations nucléaires françaises sous certaines conditions, notamment de surveillance des activités », indique-t-elle dans une note d’information.

Framatome a en effet mis en place une série de mesures (renforcement des formations en métallurgie, recrutements, réalisation de pièces de test...) et prévu des investissements de plusieurs millions d’euros en 2017 et 2018.

L’entreprise avait demandé à l’ASN en octobre dernier de pouvoir reprendre la fabrication de pièces pour le parc nucléaire français. En fait, la production avait repris dès l’été dernier, mais pour des éléments destinés au futur EPR de Hinkley Point C en Angleterre.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende