L’ASN consulte le public sur la cuve défectueuse de l’EPR de Flamanville

Durée de lecture : 1 minute

11 juillet 2017



Lundi 10 juillet, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a ouvert une consultation publique sur son projet d’avis relatif à l’anomalie de la composition de l’acier du fond et du couvercle de la cuve du réacteur EPR de la centrale nucléaire de Flamanville (Manche). Les observations peuvent être faites jusqu’au 12 septembre 2017, indique l’ASN.

L’ASN rendra son avis final en octobre 2017, indique-t-elle, précisant qu’à cette occasion elle publiera, pour trois mois, les observations reçues lors de la consultation ainsi que les suites données à la consultation. Le projet d’avis précise que les défauts dans la composition de l’acier de la cuve de l’EPR de Flamanville « [ne sont pas] de nature à remettre en cause la mise en service de celle-ci ». A ce stade, l’ASN envisage seulement la mise en œuvre de contrôles en service pour détecter certains défauts sur le fond de cuve. Quant au couvercle, son utilisation « ne pourra être autorisée au- delà du 31 décembre 2024 ». Le texte prévoit aussi d’intégrer dans la demande officielle d’autorisation de fonctionnement du réacteur les engagements pris par Areva et EDF.

Outre cette consultation publique, le projet d’avis de l’Autorité sera soumis au Conseil supérieur de la prévention des risques technologiques (CSPRT).

Dans le cadre de cette consultation, l’ASN met à disposition du public le rapport d’instruction établi par l’ASN et l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) ainsi que l’avis de son groupe permanent d’experts pour les équipements sous pression nucléaires.





Lire aussi : Le couvercle de l’EPR est autorisé pour sept ans, malgré ses défauts de sûreté


18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Biodiversité : aucun des 20 « objectifs d’Aïchi » n’a été atteint en 10 ans
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
L’accord de libre-échange UE-Mercosur « va accroître des dynamiques mortifères »
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
La fumée des feux américains va jusqu’en Europe
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

19 septembre 2020
À Plélan-le-Grand, le parc éolien souffle à l’énergie citoyenne
Alternatives
19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune
19 septembre 2020
Le traité Mercosur aurait des conséquences désastreuses pour l’Amazonie
Info


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire