L’Inde en phase avec ses objectifs de la COP21

Durée de lecture : 1 minute

4 décembre 2018

L’Inde est en avance d’environ dix ans sur deux de ses trois objectifs — contributions déterminées au niveau national (Nationally Determined Contributions, NDC) — fixés dans le cadre de l’accord de Paris, selon une analyse publiée ce lundi 3 décembre par le think tank Institute for Energy Economics and Financial Analysis (IEEFA).

Analyse publiée par l’IEEFA

D’une part, l’Inde s’était engagée à réduire l’intensité carbone de son PIB de 33-35 % en 2030 par rapport à 2005. Celle-ci était déjà réduite de 21 % en 2014, soit un taux de réduction de 2 % par an. Si ce rythme est maintenu, l’Inde pourrait atteindre son objectif avec près de 10 ans d’avance selon l’IEEFA.

D’autre part, l’Inde avait promis de porter à 40 % la part des énergies renouvelables dans sa capacité de production d’électricité. Elle a lancé le National Electricity Plan (NEP) 2018, qui prévoit de réduire la part des énergies fossiles dans les capacités installées de 67 % en 2017 (soit 218 GW) à 43 % en 2027 (soit 264 GW), et selon l’IEEFA, les capacités de production thermique ne devraient pas dépasser 226 GW à fin mars 2019, soit 63 % des capacités totales. Les sources non fossiles représenteront alors près de 40 %, et devraient ainsi être réduites à 40 % au cours de l’année 2019.

En revanche, l’Inde semble être en retard sur son troisième objectif : créer 2,5 à 3 milliards de tonnes de puits de carbone supplémentaires.

Le signal est globalement encourageant, alors que les pays doivent conclure à la COP24 le « dialogue Talanoa » censé préparer le relèvement des objectifs de réduction des émissions d’ici 2020.




Documents disponibles

  Analyse publiée par l’IEEFA

15 octobre 2019
GCO : trois militants absous par la justice
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
La France déroge à l’interdiction des rejets en mer
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Les dirigeants indépendantistes catalans condamnés à 9 ans de prison ou plus
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Au Japon, le typhon Hagibis a dispersé des sacs de terres radioactives de Fukushima
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Dumar Noe Mestizo, artiste et militant autochtone de 24 ans, a été tué en Colombie
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
La surexploitation des nappes phréatiques tue les rivières
Lire sur reporterre.net
12 octobre 2019
Attac repeint en noir le pollueur Total. Six militants en garde à vue
Lire sur reporterre.net
11 octobre 2019
Marcos Tulio Cruz, leader paysan assassiné au Honduras
Lire sur reporterre.net
11 octobre 2019
La loi Alimentation est « un échec » pour les paysans comme pour les consommateurs
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2019
En Équateur, les manifestants protestent massivement contre la hausse du prix de l’essence
Lire sur reporterre.net
9 octobre 2019
Trois activistes antipub en garde à vue, un autre en procès, à Lyon
Lire sur reporterre.net
9 octobre 2019
Port de Brétignolles : les opposants ont bloqué le chantier
Lire sur reporterre.net
9 octobre 2019
EPR de Flamanville : la facture s’alourdit de 1,5 milliard
Lire sur reporterre.net
9 octobre 2019
Lubrizol : les indices de dysfonctionnements et de failles dans la surveillance s’accumulent
Lire sur reporterre.net
9 octobre 2019
En Bolivie, des milliers de manifestants contre les feux de forêt
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Climat : de COP en COP

THEMATIQUE    Climat
15 octobre 2019
Dans l’Indre, il pleut mais la sécheresse demeure
Reportage
15 octobre 2019
L’étrange victoire d’Extinction Rebellion
Édito
14 octobre 2019
À Londres, Extinction Rebellion a paralysé un aéroport
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP



Sur les mêmes thèmes       Climat