L’Inde en phase avec ses objectifs de la COP21

Durée de lecture : 1 minute

4 décembre 2018

L’Inde est en avance d’environ dix ans sur deux de ses trois objectifs — contributions déterminées au niveau national (Nationally Determined Contributions, NDC) — fixés dans le cadre de l’accord de Paris, selon une analyse publiée ce lundi 3 décembre par le think tank Institute for Energy Economics and Financial Analysis (IEEFA).

Analyse publiée par l’IEEFA

D’une part, l’Inde s’était engagée à réduire l’intensité carbone de son PIB de 33-35 % en 2030 par rapport à 2005. Celle-ci était déjà réduite de 21 % en 2014, soit un taux de réduction de 2 % par an. Si ce rythme est maintenu, l’Inde pourrait atteindre son objectif avec près de 10 ans d’avance selon l’IEEFA.

D’autre part, l’Inde avait promis de porter à 40 % la part des énergies renouvelables dans sa capacité de production d’électricité. Elle a lancé le National Electricity Plan (NEP) 2018, qui prévoit de réduire la part des énergies fossiles dans les capacités installées de 67 % en 2017 (soit 218 GW) à 43 % en 2027 (soit 264 GW), et selon l’IEEFA, les capacités de production thermique ne devraient pas dépasser 226 GW à fin mars 2019, soit 63 % des capacités totales. Les sources non fossiles représenteront alors près de 40 %, et devraient ainsi être réduites à 40 % au cours de l’année 2019.

En revanche, l’Inde semble être en retard sur son troisième objectif : créer 2,5 à 3 milliards de tonnes de puits de carbone supplémentaires.

Le signal est globalement encourageant, alors que les pays doivent conclure à la COP24 le « dialogue Talanoa » censé préparer le relèvement des objectifs de réduction des émissions d’ici 2020.




Documents disponibles

  Analyse publiée par l’IEEFA

16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
85 % des endives sont des OGM, dénonce la Confédération paysanne
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
De la pluie attendue dans des régions australiennes touchées par les feux
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
Open de tennis d’Australie : une joueuse abandonne à cause de la qualité de l’air
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
L’ONU veut protéger au moins 30 % de la planète d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Extinction Rebellion, une « idéologie extrémiste » selon la police antiterroriste britannique
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Au Canada, une Nation première s’oppose à la construction du gazoduc Coastal GasLink
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2020
Le gouvernement prolonge un permis de recherche d’hydrocarbures en France
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Le photojournaliste Jean Segura relâché sans charges après une journée de garde à vue
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Foot : à chaque arrêt, le gardien australien Mathew Ryan fera un don pour la lutte contre les incendies
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Contre l’inaction climatique, des marches réunissent des milliers de personnes dans neuf villes
Lire sur reporterre.net
8 janvier 2020
Un milliard d’animaux morts, 2.000 maisons détruites
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Climat : de COP en COP

THEMATIQUE    Climat
16 janvier 2020
Australie : les savoir-faire aborigènes, une solution contre les mégafeux
Entretien
16 janvier 2020
Le nucléaire, bon pour le climat ? Orano poursuivi pour « publicité mensongère »
Info
8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP



Sur les mêmes thèmes       Climat