L’ONU fait le lien entre le changement climatique et la sécurité internationale

14 juillet 2018

Pour la première fois, le Conseil de sécurité, l’organe décisif des Nations unies, a débattu du lien entre le changement climatique et les risques pesant sur la sécurité internationale, le 11 juillet.

Un des exemples les plus mis en avant pour établir ce lien a été celui du lac Tchad. Selon le représentant de la Guinée équatoriale, « jamais Boko Haram n’aurait pu s’enraciner dans le bassin du lac Tchad sans la sécheresse et la désertification qui ont durement touché cette sous-région ».

Pour le représentant de la Côte d’ivoire, « il y a un potentiel de radicalisation d’une frange de la jeunesse par le chômage et la pauvreté ».

L’avis général - à la notable exception de la Russie - est que le changement climatique est un « multiplicateur de conflits ». Selon le représentant du Soudan, « le réchauffement de la planète exacerbe les tensions et constitue indubitablement un facteur de conflit, avec des répercussions sur les populations contraintes à la fuite devant la raréfaction des ressources hydriques et naturelles, les vagues de chaleur ou encore la désertification ». La représentante de la Bolivie a évoqué le phénomène des migrants cilmatiques, « qui pourrait conduire à de nouveaux conflits ».

Un enjeu du débat était de savoir si le Conseil devrait créer un « représentant spécial sur le climat et la sécurité ». Il n’a pas été tranché, mais la question est sur la table. Et le climat est maintenant reconnu comme un facteur essentiel de la géopolitique.

  • Source : Reporterre



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le changement climatique est le terreau du terrorisme, constate un rapport d’experts



19 avril 2019
Notre-Dame, site désormais pollué par le plomb ?
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4
Lire sur reporterre.net
18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
La période d’avril 2018 à mars 2019 est la plus chaude jamais enregistrée en Europe et à l’échelle mondiale
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Grenouilles et crapauds menacés d’extinction à cause d’un champignon
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat International
6 avril 2019
Les photojournalistes sont victimes, eux aussi, des violences policières
Enquête
20 avril 2019
Des élus de tous les partis demandent au gouvernement de stopper le projet Lyon-Turin
Tribune
20 avril 2019
Deux mille activistes du climat ont bloqué « la République des pollueurs »
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Climat International