L’ONU fait le lien entre le changement climatique et la sécurité internationale

Durée de lecture : 2 minutes

14 juillet 2018

Pour la première fois, le Conseil de sécurité, l’organe décisif des Nations unies, a débattu du lien entre le changement climatique et les risques pesant sur la sécurité internationale, le 11 juillet.

Un des exemples les plus mis en avant pour établir ce lien a été celui du lac Tchad. Selon le représentant de la Guinée équatoriale, « jamais Boko Haram n’aurait pu s’enraciner dans le bassin du lac Tchad sans la sécheresse et la désertification qui ont durement touché cette sous-région ».

Pour le représentant de la Côte d’ivoire, « il y a un potentiel de radicalisation d’une frange de la jeunesse par le chômage et la pauvreté ».

L’avis général - à la notable exception de la Russie - est que le changement climatique est un « multiplicateur de conflits ». Selon le représentant du Soudan, « le réchauffement de la planète exacerbe les tensions et constitue indubitablement un facteur de conflit, avec des répercussions sur les populations contraintes à la fuite devant la raréfaction des ressources hydriques et naturelles, les vagues de chaleur ou encore la désertification ». La représentante de la Bolivie a évoqué le phénomène des migrants cilmatiques, « qui pourrait conduire à de nouveaux conflits ».

Un enjeu du débat était de savoir si le Conseil devrait créer un « représentant spécial sur le climat et la sécurité ». Il n’a pas été tranché, mais la question est sur la table. Et le climat est maintenant reconnu comme un facteur essentiel de la géopolitique.

  • Source : Reporterre


Lire aussi : Le changement climatique est le terreau du terrorisme, constate un rapport d’experts


23 janvier 2020
Le gendarme du nucléaire réclame plus de « rigueur industrielle » aux acteurs de la filière
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Des parlementaires, des écologistes et des syndicalistes réagissent à la menace d’une privatisation de l’ONF
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Tempête Gloria : les Pyrénées-Orientales et l’Aude en vigilance rouge inondations
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2020
Un Code de la liberté de la presse pour la police
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2020
EDF a proposé une liste de 14 réacteurs nucléaires à démanteler avant 2035
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2020
La France baisse ses ambitions de réduction des émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2020
À Paris, des enfants contre les voitures
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Pour créer une réserve pour les tigres, des communautés indiennes sont expulsées de leurs terres
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Rapport Oxfam : Les milliardaires français plus ultra-riches que jamais
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
85 % des endives sont des OGM, dénonce la Confédération paysanne
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
De la pluie attendue dans des régions australiennes touchées par les feux
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat International
25 janvier 2020
L’écologie n’est pas une religion mais une politique de la responsabilité
Tribune
23 janvier 2020
Le gouvernement accélère la privatisation de l’Office national des forêts
Enquête
25 janvier 2020
Contre les feux australiens, les collectes de solidarité font caisses pleines
Info


Sur les mêmes thèmes       Climat International