Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs

En brefPollutions

La Commission européenne prépare un texte sur la pollution aux particules fines des moteurs à essence

La Commission européenne finalise le troisième volet de la révision de la réglementation de 2007 sur les émissions polluantes et leurs mesures, apprend-on le 20 octobre dans le quotidien économique Les Echos. Après s’être attaquée aux émissions d’oxydes d’azote (NOx), elle doit dévoiler, d’ici décembre, son projet sur les particules fines. Un texte qui s’attaque à un problème méconnu : la pollution dégagée par les voitures essence.

Le projet de texte récemment présenté aux experts des Etats membres prévoit de relever, à partir de 2018, de 50 % le seuil maximal d’émission de ces particules aujourd’hui autorisé. La Commission explique ce choix par le passage à venir de mesures d’émissions en laboratoires à des mesures sur route (RDE) en conditions réelles de conduite, pour lesquelles la marge d’erreur est plus importante.

Ce seuil de 50 % est contesté par l’ONG Transport & Environnement qui estime qu’une hausse de 30 % auraient été « plus conforme à la vraie marge d’erreur ». Mais il est bien plus bas que l’augmentation de 300 % du seuil réclamée par les constructeurs.

-  Source : Les Echos

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende