La Méditerranée devient un piège de plastique, alerte le WWF

Durée de lecture : 2 minutes

8 juin 2018



Ce vendredi 8 juin, à l’occasion de la journée mondiale de l’océan, le WWF publie un rapport sur la pollution plastique en Méditerranée, sous-titré « Sortons du piège ! » « La mer Méditerranée se transforme en un dangereux piège de plastique, avec des niveaux record de pollution qui mettent en danger les espèces marines et la santé humaine », précise l’ONG dans un communiqué.

Le constat est en effet alarmant : alors qu’elle représente seulement 1 % des eaux marines à l’échelle du globe, la Méditerranée compte en revanche 7 % de tous les microplastiques (fragments de moins de 5 mm), qui ont atteint des niveaux record de concentration : 1,25 million de fragments par km², soit près de quatre fois plus que dans l’« île de plastique » du Pacifique Nord.

En cause, une production et une consommation excessives, une mauvaise gestion des déchets et le tourisme de masse (la pollution augmente de 40 % l’été). L’Europe, qui produit chaque année 60 millions de tonnes de plastique, rejette en mer près de 500.000 tonnes de macroplastiques (sacs, bouteilles, pailles) et près de 130.000 tonnes de microplastiques. En tête des pays pollueurs, la Turquie et l’Espagne, suivies par l’Italie, l’Égypte et la France. En France, la moitié des déchets plastiques finit en décharge, et nous recyclons moins d’un quart des plastiques.

Piégées dans des lignes de pêche ou empoisonnées par l’ingestion de plastiques, la plupart des espèces marines, dont les oiseaux et les tortues, sont menacées par cette pollution. « Le plastique a aussi des conséquences négatives sur la santé humaine, précise Isabelle Autissier, présidente du WWF dans un communiqué. Les microplastiques contenus dans nos cosmétiques ou encore les bouteilles que nous jetons avec négligence et qui une fois en mer, se brisent en minuscules fragments, sont ensuite mangés par les poissons. Ils entrent ainsi dans la chaîne alimentaire jusqu’à nos assiettes : nous mangeons ce qu’ils mangent ! »

Le WWF propose ainsi une série d’actions, parmi lesquelles la signature d’un accord international juridiquement contraignant pour mettre fin au déversement du plastique dans les océans, soutenu par des objectifs nationaux ambitieux afin d’atteindre 100 % de plastique recyclable et réutilisable d’ici 2030 et la collecte de 100 % des déchets.

  • Source  : WWF.
  • Photo : En Grèce. © Milos Bicanski




Lire aussi : Face à la marée de plastique dans les océans, les parades se préparent


23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Aux États-Unis, les opérateurs de gaz de schiste laissent fuir le méthane, suite au Covid
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Des inondations ont tué au moins 111 personnes au Vietnam
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
L’entreprise Nokia va déployer la 4G sur la Lune
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Le gouvernement suspend l’utilisation des masques Dim
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Avec l’uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l’ASN
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
La pollution de l’air coûte 943 euros par an et par Français
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Agriculture, urbanisation : le déclin de la biodiversité se poursuit en Europe
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets Eau, mers et océans

24 octobre 2020
États-Unis : mais pourquoi votent-ils Trump ?
Reportage
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
23 octobre 2020
En Côte d’Ivoire, la bio-architecture, solution face au tout-béton ?
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Déchets Eau, mers et océans