La Méditerranée devient un piège de plastique, alerte le WWF

Durée de lecture : 2 minutes

8 juin 2018

Ce vendredi 8 juin, à l’occasion de la journée mondiale de l’océan, le WWF publie un rapport sur la pollution plastique en Méditerranée, sous-titré « Sortons du piège ! » « La mer Méditerranée se transforme en un dangereux piège de plastique, avec des niveaux record de pollution qui mettent en danger les espèces marines et la santé humaine », précise l’ONG dans un communiqué.

Le constat est en effet alarmant : alors qu’elle représente seulement 1 % des eaux marines à l’échelle du globe, la Méditerranée compte en revanche 7 % de tous les microplastiques (fragments de moins de 5 mm), qui ont atteint des niveaux record de concentration : 1,25 million de fragments par km², soit près de quatre fois plus que dans l’« île de plastique » du Pacifique Nord.

En cause, une production et une consommation excessives, une mauvaise gestion des déchets et le tourisme de masse (la pollution augmente de 40 % l’été). L’Europe, qui produit chaque année 60 millions de tonnes de plastique, rejette en mer près de 500.000 tonnes de macroplastiques (sacs, bouteilles, pailles) et près de 130.000 tonnes de microplastiques. En tête des pays pollueurs, la Turquie et l’Espagne, suivies par l’Italie, l’Égypte et la France. En France, la moitié des déchets plastiques finit en décharge, et nous recyclons moins d’un quart des plastiques.

Piégées dans des lignes de pêche ou empoisonnées par l’ingestion de plastiques, la plupart des espèces marines, dont les oiseaux et les tortues, sont menacées par cette pollution. « Le plastique a aussi des conséquences négatives sur la santé humaine, précise Isabelle Autissier, présidente du WWF dans un communiqué. Les microplastiques contenus dans nos cosmétiques ou encore les bouteilles que nous jetons avec négligence et qui une fois en mer, se brisent en minuscules fragments, sont ensuite mangés par les poissons. Ils entrent ainsi dans la chaîne alimentaire jusqu’à nos assiettes : nous mangeons ce qu’ils mangent ! »

Le WWF propose ainsi une série d’actions, parmi lesquelles la signature d’un accord international juridiquement contraignant pour mettre fin au déversement du plastique dans les océans, soutenu par des objectifs nationaux ambitieux afin d’atteindre 100 % de plastique recyclable et réutilisable d’ici 2030 et la collecte de 100 % des déchets.

  • Source  : WWF.
  • Photo : En Grèce. © Milos Bicanski


Lire aussi : Face à la marée de plastique dans les océans, les parades se préparent


18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
De nombreux soutiens au procès parisien des « décrocheurs » de portrait de Macron
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Le Val-de-Marne, premier département à prendre un arrêté antipesticides
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Des écoféministes décrochent un portrait de Macron
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets Eau, mers et océans

17 septembre 2019
Huit trucs pour se passer de téléphone portable
Tribune
18 septembre 2019
Climat : de la prise de conscience à la conscience politique
Édito
27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative


Dans les mêmes dossiers       Déchets Eau, mers et océans