La fonte des glaces d’ici 2100 pourrait provoquer une montée des océans de deux mètres

Durée de lecture : 2 minutes

22 mai 2019

Dans une étude publiée ce lundi 21 mai dans la revue de l’Académie américaine des sciences (Pnas), des chercheurs estiment que la hausse du niveau de la mer pourrait être supérieure aux prévisions du Giec : leur prédiction médiane est de 69 cm dans un schéma optimiste, et de 111 cm dans la trajectoire actuelle, par rapport à 2000.

Le scénario optimiste est un réchauffement de la planète de 2°C par rapport à l’époque pré-industrielle (fin du XIXe siècle) : c’est l’objectif minimal de l’accord de Paris, signé en 2015. La Terre s’est déjà réchauffée d’environ 1°C depuis cette époque. Le scénario pessimiste est un réchauffement de 5°C, ce qui correspond à la trajectoire actuelle, non infléchie, des rejets de gaz à effet de serre par les activités humaines.

Mais l’amplitude possible de la montée des océans, selon les experts ayant participé à l’étude, est très grande : même si l’humanité parvenait à limiter la hausse de la température du globe à 2°C, la montée pourrait varier entre 36 et 126 cm (intervalle de probabilité de 5 à 95 %). Et en cas de hausse de 5°C, il existerait un risque de 5 % que la hausse dépasse 238 cm.

L’étude est un assemblage des estimations de 22 experts des calottes glaciaires du Groenland et de l’Antarctique. La fonte de ces glaces est l’un des facteurs principaux de la montée des eaux, avec les glaciers (rivières de glaces) et l’expansion thermique des océans (l’eau chaude gagne en volume).

« Nous concluons qu’il est plausible que la montée du niveau des mers dépasse deux mètres d’ici 2100 dans notre scénario de haute température », écrivent les auteurs. Cela se traduirait par la perte de 1,79 million de kilomètres carrés de terres, et le déplacement de 187 millions de personnes.

Source : 20 minutes

Photo : À l’ouest du Groenland (Jonathan Bamber



Lire aussi : Climat : la montée des eaux menace le littoral aquitain


18 octobre 2019
Notre-Dame : six mois après l’incendie, le scandale de la contamination au plomb
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Cambriolée, la rédaction de Streetpress a besoin de soutien
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Dans les lacs, les algues se multiplient à cause du changement climatique
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Un écologiste assassiné en Indonésie
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
La pêche électrique détruit les écosystèmes, confirme une étude
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
Les décrocheurs parisiens de portraits de Macron condamnés à 500 € d’amende
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Google a financé des groupes climato-sceptiques
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
De la viande provoque trois morts en Allemagne, deux départements français en ont importé
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Le gouvernement projette la construction de six réacteurs EPR
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
GCO : trois militants absous par la justice
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
La France déroge à l’interdiction des rejets en mer
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Les dirigeants indépendantistes catalans condamnés à 9 ans de prison ou plus
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Au Japon, le typhon Hagibis a dispersé des sacs de terres radioactives de Fukushima
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Dumar Noe Mestizo, artiste et militant autochtone de 24 ans, a été tué en Colombie
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
17 octobre 2019
Crues au nord, assèchement au sud : la crise climatique dérègle déjà nos rivières
Info
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage
18 octobre 2019
La colonisation du monde par les fleurs, une histoire mystérieuse
À découvrir


Sur les mêmes thèmes       Climat