La plus grande plate-forme de glace du monde fond 10 fois plus vite que la moyenne

Durée de lecture : 2 minutes

4 mai 2019



Des scientifiques ont suivi les interactions entre la partie nord-ouest de la plate-forme de glace de Ross, en Antarctique, et l’océan Austral. Leur analyse suggère qu’un afflux d’eau chaude de l’océan est responsable de la fonte accélérée de la plate-forme de glace.

Une plate-forme de glace - ou ice-shelf - est un grand morceau de banquise (donc de la glace flottante) rattaché à la côte et formé par l’avancée en mer d’un glacier. Le plus vaste des ice-shelves est la plateforme de Ross, en Antarctique, dont la surface est d’environ 487.000 km2 (à comparer aux 551.000 km2 de la France métropolitaine).

« On pense généralement que la stabilité des plateformes de glace est liée à leur exposition à l’eau chaude des grands fonds marins, mais nous avons découvert que l’eau de surface chauffée par le soleil joue également un rôle crucial dans la fonte des plateformes de glace », a déclaré Craig Stewart, chercheur au National Institute of Water and Atmospheric Research en Nouvelle-Zélande, dans un communiqué.

Stewart et ses partenaires de recherche ont foré un trou de forage de plusieurs centaines de mètres dans la glace et ont déployé un amarrage rempli d’instruments dans l’eau de mer à l’intérieur de la cavité du plateau de glace. Pendant quatre ans, les scientifiques ont mesuré la température, la salinité, la vitesse de fonte et les courants océaniques. L’équipe de chercheurs a également utilisé un système radar sur mesure pour suivre l’évolution de l’épaisseur de la plate-forme de glace.

Les données et l’analyse — publiées cette semaine dans la revue Nature Geoscience — ont montré que pendant l’été, l’eau chauffée par le soleil s’écoule dans la cavité sous la plate-forme de glace. L’afflux d’eau chaude fait plus que tripler la vitesse de fonte à la base de la plate-forme de glace.

« Le changement climatique entraînera probablement une diminution de la glace de mer et une hausse de la température de l’océan à la surface de la mer de Ross, ce qui donne à penser que le taux de fonte dans cette région augmentera à l’avenir », a déclaré M. Stewart, qui a mené les recherches alors qu’il était étudiant au doctorat à l’Université de Cambridge.

Si le plateau de glace Ross s’effondrait, l’écoulement de nombreux autres glaciers vers l’océan Austral s’accélérerait probablement.

Sources :
. UPI
. University of Cambridge
. explication plate-forme de glace : Futura Science





Lire aussi : La fonte des glaces en Antarctique s’accèlère


29 septembre 2020
Intervention policière contre le camp climat parisien
Lire sur reporterre.net
29 septembre 2020
Mobilisation ce mardi contre « la frénésie anti-squat »
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
Budget 2021 : la transition écologique attendra
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
En Allemagne, 3.000 activistes ont bloqué plusieurs mines et centrales à gaz et à charbon
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
Six nouveaux sénateurs écolos au Sénat
Lire sur reporterre.net
26 septembre 2020
Des activistes du climat occupent une rue de Paris
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le conseil départemental de Haute-Marne vote une motion contre le projet de laverie nucléaire à Joinville
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Des jeunes du monde entier ont manifesté vendredi pour le climat
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Les grèves pour le climat sont de retour
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le gouvernement assure avoir « tiré les leçons » de l’incendie de Lubrizol
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Pollution de l’air : l’État français toujours aussi inefficace, selon la Cour des comptes
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
28 septembre 2020
Un an après Lubrizol, les Rouennais manifestent pour la vérité
Reportage
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
29 septembre 2020
Sites dangereux : « On rogne sur le droit plutôt que recruter des inspecteurs »
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Climat