Je fais un don
OBJECTIF :
120 000 €
69877
COLLECTÉS
58 %

La pollution atmosphérique aggrave l’acné chez l’adulte, selon une étude

25 juillet 2017

Les cabinets des dermatologues ne désemplissent pas. C’est notamment à cause des nombreuses femmes qui consultent pour des problèmes d’acné d’adulte. Si guérir cette pathologie est complexe, les causes sont connues. Cycle hormonal, facteur génétique, stress, alimentation… et pollution. Et si les particules fines – dont les taux explosent dans nos mégalopoles au moment des pics de pollution – jouaient un rôle plus important qu’il n’y paraît dans l’état de nos épidermes ? C’est ce qu’une nouvelle étude, dévoilée par les équipes de La Roche-Posay, pointe lundi 24 juillet.

Entre 2012 et 2014, 60.000 consultations dermatologiques à Pékin ont été passées au crible. Une cartographie du nombre de visites a été faite, qui a été mise en parallèle avec l’évolution de la concentration des polluants dans l’air de la capitale chinoise. Résultat ? À chaque fois que les taux de dioxyde d’azote et de particules fines franchissaient un palier, le nombre de consultations pour des problèmes d’acné augmentait.

Dominique Moyal, directrice scientifique adjointe La Roche-Posay international, explique : « Avec cette nouvelle étude, le lien entre augmentation des niveaux de pollution et hausse des cas d’acné est établi. De plus, des études antérieures menées notamment par L’Oréal Recherche ont également prouvé qu’un environnement pollué augmentait la production de sébum des peaux grasses. En effet, les polluants ont un impact direct sur le squalène, un lipide présent dans le sébum, qui s’oxyde à leur contact, provoquant inflammation et formation de comédons. »

Les peaux sèches, quant à elles, peuvent aussi être impactées par la pollution. Cette dernière, d’après la spécialiste, aggrave non seulement l’acné mais également la dermatite atopique et tous les problèmes de peau.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


23 juin 2018
Bure : la LDH dénonce l’« instrumentalisation de l’appareil judiciaire à des fins d’intimidation des contestations politiques »
Lire sur reporterre.net
23 juin 2018
« Bure ne doit pas être un nouveau Tarnac » écrivent plusieurs associations anti-Cigéo
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
LGV Nîmes-Montpellier : le constructeur condamné pour destruction d’espèce protégée
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
Nicolas Hulot et Stéphane Travert annoncent un plan d’action pour la sortie du gyphosate
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
Une « task force » pour la sortie du glyphosate
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
L’avocat des opposants à Cigéo a été relâché cette nuit
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
La justice reconnaît que les algues vertes tuent
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Disparition accélérée des forêts vierges de la planète
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
L’éolien en mer est relancé et coûtera moins cher à l’État
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Le gouvernement veut inscrire l’environnement dans l’article 1 de la Constitution
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Le tribunal administratif de Strasbourg ordonne l’évacuation de la Zad de Kolbsheim
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
Bure : 50 avocats défendent leur collègue placé en garde à vue
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
4.700 agriculteurs pourraient perdre une aide « essentielle »
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
Un avocat des opposants à Bure, Me Ambroselli, a été interpellé
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
EPR de Flamanville : nouveau retard en raison de l’analyse par l’ASN des défauts de soudure
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
31 mai 2018
Linky, le compteur qui observe la vie privée des gens
Enquête
22 juin 2018
La bio en Inde, un développement freiné par le manque d’intérêt des autorités
Reportage
21 juin 2018
Disparition accélérée des forêts vierges de la planète
Brèves


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Santé