Le quotidien du climat
OBJECTIF :
70 000 €
66552 € COLLECTÉS
95 %
Je fais un don

La pollution atmosphérique aggrave l’acné chez l’adulte, selon une étude

25 juillet 2017

Les cabinets des dermatologues ne désemplissent pas. C’est notamment à cause des nombreuses femmes qui consultent pour des problèmes d’acné d’adulte. Si guérir cette pathologie est complexe, les causes sont connues. Cycle hormonal, facteur génétique, stress, alimentation… et pollution. Et si les particules fines – dont les taux explosent dans nos mégalopoles au moment des pics de pollution – jouaient un rôle plus important qu’il n’y paraît dans l’état de nos épidermes ? C’est ce qu’une nouvelle étude, dévoilée par les équipes de La Roche-Posay, pointe lundi 24 juillet.

Entre 2012 et 2014, 60.000 consultations dermatologiques à Pékin ont été passées au crible. Une cartographie du nombre de visites a été faite, qui a été mise en parallèle avec l’évolution de la concentration des polluants dans l’air de la capitale chinoise. Résultat ? À chaque fois que les taux de dioxyde d’azote et de particules fines franchissaient un palier, le nombre de consultations pour des problèmes d’acné augmentait.

Dominique Moyal, directrice scientifique adjointe La Roche-Posay international, explique : « Avec cette nouvelle étude, le lien entre augmentation des niveaux de pollution et hausse des cas d’acné est établi. De plus, des études antérieures menées notamment par L’Oréal Recherche ont également prouvé qu’un environnement pollué augmentait la production de sébum des peaux grasses. En effet, les polluants ont un impact direct sur le squalène, un lipide présent dans le sébum, qui s’oxyde à leur contact, provoquant inflammation et formation de comédons. »

Les peaux sèches, quant à elles, peuvent aussi être impactées par la pollution. Cette dernière, d’après la spécialiste, aggrave non seulement l’acné mais également la dermatite atopique et tous les problèmes de peau.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


14 décembre 2018
Un activiste non violent en garde à vue après l’action contre la Société générale
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
M. de Rugy sèche la COP, mais nomme un conseiller spécialiste de « l’extrémisme violent »
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Deux des « sept de Briançon » condamnés à de la prison ferme pour aide aux migrants
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Chine : le premier réacteur nucléaire EPR dans le monde entre en service commercial
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Tellement de poulets en batterie qu’ils sont considérés comme un marqueur de l’anthropocène
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
La nouvelle stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens s’arrête à mi-chemin
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
En Californie, les feux de forêt ont coûté 9 milliards d’euros
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Pour la justice européenne, les limites d’émissions pour les moteurs diesel sont « trop élevées »
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Un journaliste vidéo, Stéphane Trouille, en prison depuis la manifestation des Gilets jaunes samedi à Valence
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2018
Forages de Total en Guyane : la société civile saisit la justice
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2018
Juste avant le discours de M. Macron, le gouvernement fait voter une mesure favorisant l’exil fiscal des plus fortunés
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2018
Le changement climatique exacerbe les événements météorologiques extrêmes
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Une coalition d’organisations propose de taxer les entreprises d’énergies fossiles
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Les grands pays ne sont pas sur une trajectoire permettant d’éviter un réchauffement à moins de 1,5 °C
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
En Italie, 70.000 personnes ont manifesté contre le Lyon-Turin
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
14 décembre 2018
Fuites à la centrale nucléaire de Cruas : une association d’experts démissionne
Info
14 décembre 2018
Édito des lecteurs de Reporterre : presque tous comprennent les Gilets jaunes
Édito des lecteurs
15 décembre 2018
COP 24 : prolongation fastidieuse pour un accord sans ambition
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Santé