La pollution de l’air dans le métro est encore très mal évaluée

Durée de lecture : 1 minute

19 septembre 2019

Une étude réalisée par l’association Respire et une équipe de scientifiques du Laboratoire de physique et chimie de l’environnement et de l’espace (Lpc2e) a mesuré pour la première fois la présence de particules ultra-fines dans le métro et le RER parisiens.

L’étude, rendue publique mercredi 18 septembre au matin, montre que ces particules ultra-fines représentent plus de 99 % des particules présentes dans l’air des tunnels, et que leur nombre peut monter jusqu’à 800 millions par mètre cube, soit un chiffre très supérieur à ce qui peut être mesuré en extérieur. Ces molécules « menacent tout particulièrement la santé des salariés et des usagers », précisent les auteurs.

Par ailleurs, « les mesures montrent des différences importantes entre différentes parties du réseau », indique l’étude. « Les différences sont considérables entre l’avant, l’arrière et le milieu du quai ; entre des stations plus ou moins profondes ; entre les couloirs et les quais, etc. Et même entre différents trains sur un même quai. »

L’association appelle à poursuivre ces mesures, plus fines que ce qui est actuellement pratiqué dans les transports sous-terrains parisiens. « Comprendre finement ces différences permettrait d’aider la RATP et la SNCF à diminuer les concentrations de polluant dans les enceintes souterraines ou les tunnels et l’exposition des usagers et des personnels », indique l’étude.



Lire aussi : Les travailleurs du métro menacés par la pollution de l’air souterrain


16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
85 % des endives sont des OGM, dénonce la Confédération paysanne
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
De la pluie attendue dans des régions australiennes touchées par les feux
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
Open de tennis d’Australie : une joueuse abandonne à cause de la qualité de l’air
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
L’ONU veut protéger au moins 30 % de la planète d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Extinction Rebellion, une « idéologie extrémiste » selon la police antiterroriste britannique
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Au Canada, une Nation première s’oppose à la construction du gazoduc Coastal GasLink
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2020
Le gouvernement prolonge un permis de recherche d’hydrocarbures en France
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Le photojournaliste Jean Segura relâché sans charges après une journée de garde à vue
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Foot : à chaque arrêt, le gardien australien Mathew Ryan fera un don pour la lutte contre les incendies
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Contre l’inaction climatique, des marches réunissent des milliers de personnes dans neuf villes
Lire sur reporterre.net
8 janvier 2020
Un milliard d’animaux morts, 2.000 maisons détruites
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
8 janvier 2020
Femmes de chambre en grève à l’hôtel Ibis : « La sous-traitance, c’est la maltraitance »
Reportage
17 janvier 2020
Déterminé, le mouvement social cherche à tenir dans la durée
Reportage
17 janvier 2020
Malgré les mégafeux, l’Australie ne rompt pas avec l’industrie du charbon
Info


Sur les mêmes thèmes       Pollutions