Faire un don
47030 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
59 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

La pollution de l’air due aux paquebots pourrait être drastiquement réduite

Durée de lecture : 1 minute

22 janvier 2019

Une étude réalisée par le Cerema, le CITEPA et l’INERIS, présentée vendredi 18 janvier à Marseille, indique que la pollution de l’air due au trafic maritime pourrait être considérablement réduite.

Ces organismes ont étudié les émissions de gaz à effet de serre ; les polluants responsables de l’acidification des sols, de l’eutrophisation des points d’eaux ou de la formation d’ozone ; mais également de particules et de polluants organiques persistants. Ils ont mesuré l’impact qu’aurait la création d’une zone de contrôle des émissions maritimes (zone ECA), c’est à dire des zones près des côtes où les navires seraient contraints d’abandonner le combustible de mauvaise qualité, chargé en soufre, habituellement utilisé pour un combustible plus cher mais moins polluant.

France Nature Environnement explique dans un communiqué que « si l’on se concentre sur les émissions les plus caractéristiques, discutées et surveillées, la mise en place d’une zone ECA en mer méditerranée permettrait :

  • Une réduction d’environ 95% les émissions d’oxyde de soufre (SOx, caractéristique du carburant utilisé), et jusqu’à 100% des émissions pour les zones portuaires.
  • Une réduction d’environ 77% des émissions d’oxyde d’azote (NOx, caractéristique de la combustion de carburant), particulièrement au niveau des côtes et à l’est de la méditerranée.
  • Une réduction jusqu’à 80% des émissions de particules de toute taille, surtout en Italie et en Afrique du Nord. Sur la Méditerranée, en moyenne 15 à 20% des particules fines qui disparaîtraient. Rien que cette réduction de particules fines (PM2,5) permettrait d’éviter plus de 6 000 décès prématurés. »


Lire aussi : Le port de Marseille étouffé par les fumées des cargos


13 décembre 2019
Un méga projet d’usine à biomasse abandonné dans le Limousin
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2019
Appel à sortir du Traité de l’énergie, instrument aux mains des multinationales
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2019
Le parc naturel régional du Morvan renonce à ses exigences sur la gestion forestière
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
L214 dénonce la production de foie gras, une « pure cruauté »
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Paris bonne élève, Marseille dans le rouge : que font les villes françaises contre la pollution de l’air ?
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
La calotte glaciaire du Groenland fond sept fois plus vite que prévu
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Les États-Unis ont fortement réduit les moyens des agences de protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2019
Les députés votent l’interdiction des emballages plastiques... en 2040
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’Anses annonce le retrait de 36 produits à base de glyphosate
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Peuples autochtones : l’accès à la COP bloquée par Extinction Rebellion et Minga
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’usine des « mille vaches » finalement condamnée en appel
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Deux « gardiens de la forêt » assassinés au Brésil
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
100 portraits de Macron brandis à l’envers devant la Tour Eiffel
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2019
L’énergie nucléaire pourrait être exclu de la « finance verte » par le Parlement européen
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
18 associations demandent l’annulation de l’extension de Roissy
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

THEMATIQUE    Pollutions
12 décembre 2019
À la COP25, les États sont divisés, les négociations patinent
Reportage
12 décembre 2019
La bataille pour les retraites est une bataille écologique
Tribune
13 décembre 2019
EN BÉDÉ- Une journée à la rédaction de Reporterre
Édito


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans



Sur les mêmes thèmes       Pollutions