La pollution de l’air due aux paquebots pourrait être drastiquement réduite

22 janvier 2019

Une étude réalisée par le Cerema, le CITEPA et l’INERIS, présentée vendredi 18 janvier à Marseille, indique que la pollution de l’air due au trafic maritime pourrait être considérablement réduite.

Ces organismes ont étudié les émissions de gaz à effet de serre ; les polluants responsables de l’acidification des sols, de l’eutrophisation des points d’eaux ou de la formation d’ozone ; mais également de particules et de polluants organiques persistants. Ils ont mesuré l’impact qu’aurait la création d’une zone de contrôle des émissions maritimes (zone ECA), c’est à dire des zones près des côtes où les navires seraient contraints d’abandonner le combustible de mauvaise qualité, chargé en soufre, habituellement utilisé pour un combustible plus cher mais moins polluant.

France Nature Environnement explique dans un communiqué que « si l’on se concentre sur les émissions les plus caractéristiques, discutées et surveillées, la mise en place d’une zone ECA en mer méditerranée permettrait :

  • Une réduction d’environ 95% les émissions d’oxyde de soufre (SOx, caractéristique du carburant utilisé), et jusqu’à 100% des émissions pour les zones portuaires.
  • Une réduction d’environ 77% des émissions d’oxyde d’azote (NOx, caractéristique de la combustion de carburant), particulièrement au niveau des côtes et à l’est de la méditerranée.
  • Une réduction jusqu’à 80% des émissions de particules de toute taille, surtout en Italie et en Afrique du Nord. Sur la Méditerranée, en moyenne 15 à 20% des particules fines qui disparaîtraient. Rien que cette réduction de particules fines (PM2,5) permettrait d’éviter plus de 6 000 décès prématurés. »



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le port de Marseille étouffé par les fumées des cargos



19 avril 2019
Notre-Dame, site désormais pollué par le plomb ?
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4
Lire sur reporterre.net
18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
La période d’avril 2018 à mars 2019 est la plus chaude jamais enregistrée en Europe et à l’échelle mondiale
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Grenouilles et crapauds menacés d’extinction à cause d’un champignon
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

THEMATIQUE    Pollutions
19 avril 2019
La Défense bloquée toute la journée par les activistes du climat
Reportage
20 avril 2019
Deux mille activistes du climat ont bloqué « la République des pollueurs »
Reportage
20 avril 2019
Trois photographes racontent leur démarche face à la crise écologique
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans



Sur les mêmes thèmes       Pollutions