Le Ruthénium radioactif proviendrait du traitement de combustible irradié en Russie

7 février 2018

L’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) a publié mardi 6 février un rapport faisant la synthèse des différentes analyses réalisées par l’Institut à partir des données disponibles et de ses propres connaissances pour comprendre l’origine du rejet de Ruthénium 106. Ce rapport conclut qu’un rejet d’une quantité importante de Ruthénium localisé entre la Volga et l’Oural, et qui se serait produit fin septembre 2017 au cours d’une opération de traitement de combustible irradié refroidi deux ans environ, est l’hypothèse qui explique le mieux les mesures issues des stations de surveillance de la radioactivité atmosphérique de différents pays européens.

Ce rapport a été présenté par l’IRSN le 31 janvier 2018 à Moscou à l’occasion de la première réunion de la Commission internationale d’experts mise en place par les autorités russes, dédiée à l’examen de l’origine du Ruthénium 106. Les conclusions de l’IRSN sont en accord avec celles de la Commission en ce qui concerne l’importance du rejet (...) ainsi que l’hypothèse d’un incident lors d’une opération de traitement de combustible irradié refroidi deux ans environ.

En revanche, il reste une incertitude quant à la localisation du lieu du rejet. Pour l’IRSN, une hypothèse possible est celle d’un rejet provenant d’un incident survenu lors d’une opération utilisant du combustible irradié refroidi deux ans environ à l’usine de Mayak (Russie) qui est située dans une zone comprise entre la Volga et l’Oural. L’Autorité de sûreté russe, se fondant sur les inspections qu’elle a menées, affirme qu’aucun incident n’est survenu entre août et novembre 2017 dans les installations de Dimitrovgrad et de Mayak situées dans la zone identifiée par l’IRSN.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Légère pollution radioactive dans l’atmosphère en Europe


17 septembre 2018
Stocamine : un rapport parlementaire recommande de retirer les déchets toxiques
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Loi Alimentation et agriculture : quasi statu quo après la seconde lecture des députés
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Des membres de l’Acipa lancent une nouvelle association, « NDDL Poursuivre ensemble »
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Près de 9.000 personnes ont manifesté leur soutien à la Zad de Hambach, contre le charbon et pour la forêt
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Le typhon Mangkhut a causé la mort de 65 personnes aux Philippines
Lire sur reporterre.net
15 septembre 2018
Au Mexique, les nervis d’une entreprise blessent 15 paysans opposés à une autoroute
Lire sur reporterre.net
15 septembre 2018
Glyphosate : les députés ne veulent pas des coquelicots
Lire sur reporterre.net
14 septembre 2018
Huit militants d’Attac et d’EELV en garde en vue pour collage de notes en papier sur la vitrine d’une banque
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2018
Six militants condamnés à verser 120.000 euros à la ferme des « mille vaches »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2018
Philippines : évacuations de milliers de personnes avant l’arrivée d’un violent typhon
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2018
Les pays chasseurs de baleine sabordent à nouveau la création d’un sanctuaire dans l’Atlantique sud
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2018
Le gouvernement annonce 3,6 milliards d’euros par an pour rénover le réseau ferroviaire
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2018
La faim dans le monde augmente à cause, notamment, du changement climatique
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2018
Le projet de loi Alimentation doit être plus ambitieux, demandent les écologistes
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2018
La consommation de glyphosate en Allemagne a fortement diminué depuis 2012
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

17 septembre 2018
Déféquer accroupi est meilleur pour la santé
Tribune
17 septembre 2018
Qu’est-ce qui menace gravement les squats et l’occupation de logements libres ?
Une minute - Une question
18 septembre 2018
Le Tour Alternatiba est venu défendre l’écologie à Marseille
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire