Le procès du « système Nestlé » à Vittel devrait bientôt avoir lieu

Durée de lecture : 2 minutes

2 septembre 2019



La conseillère départementale de Vittel Claudie Pruvost sera jugée pour prise illégale d’intérêts. Son procès, qui devrait avoir lieu dans les prochains mois, pourrait mettre en cause Nestlé, qui puise abondamment de l’eau dans les sous-sols de Vittel. En mai dernier, Reporterre avait enquêté sur ce « système Nestlé » qui contrôle non seulement l’eau, mais aussi la politique locale, les terres et les esprits.

L’affaire a commencé en octobre 2016, lorsque l’association anticorruption Anticor a effectué un signalement auprès du parquet d’Épinal sur un éventuel conflit d’intérêts de la part de Claudie Pruvost. À l’époque, la conseillère départementale est présidente de la commission locale de l’eau, organisme chargé d’examiner les scénarios d’action possibles pour remédier au déficit chronique de la nappe d’eau profonde de Vittel. L’association soulignait le fait que Claudie Pruvost soit l’épouse de Bernard Pruvost, alors cadre chez Nestlé, et qu’elle ait donc pris part à des décisions préservant les intérêts de la multinationale suisse.

Près de deux ans plus tard, à l’été 2018, le procureur d’Épinal, Étienne Manteaux, affirmait que la phase d’enquête préliminaire tendait « à démontrer que, lors du processus d’élaboration du schéma d’aménagement et de gestion de la nappe GTI par la commission locale de l’eau, des faits pouvant recevoir la qualification pénale de prise illégale d’intérêts sont susceptibles d’avoir été commis par Claudie Pruvost et l’association Vigie de l’eau [présidée par Bernard Pruvost] ». La peine maximale encourue est de cinq ans d’emprisonnement et 500.000 € d’amende. Quelques semaines plus tard, l’affaire était dépaysée, transmise au parquet de Nancy.

Informée de la décision judiciaire, Claudie Pruvost s’est montrée sereine : « Nous allons enfin avoir accès à la procédure et savoir, juridiquement, ce qui est potentiellement répréhensible ou pas », a-t-elle déclarée à Vosges Matin.





Lire aussi : À Vittel, Nestlé contrôle l’eau, la politique et les esprits


2 mars 2021
Les émissions du CAC40 conduisent à un réchauffement climatique de 3,5 °C, selon Oxfam France
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
L’Autorité environnementale étrille des mesures de la loi Asap
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Mouvement climat : appel à contribution pour une enquête sociologique
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les hommes dominent encore la recherche sur l’écologie
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Après le sévère jugement de la Convention, le gouvernement défend sa loi Climat
Lire sur reporterre.net
28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

2 mars 2021
Audrey Pulvar, il est temps d’être vraiment écologiste
Édito
23 février 2021
Comment un traité signé en 1994 plombe la transition écologique
Info
3 mars 2021
La première Zad suisse veut faire plier l’industrie du ciment
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans