Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Grands projets inutiles

Le tribunal administratif de Toulouse suspend le projet de centre commercial Val Tolosa

Le tribunal administratif de Toulouse a suspendu vendredi 28 juillet 2017 l’arrêté préfectoral autorisant la destruction d’espèces protégées sur le site du futur centre commercial Val Tolosa, à Plaisance-du-Touch.

« C’est une cinquième victoire consécutive contre le projet. Nous nous en réjouissons », a réagi Pascal Barbier, coprésident du collectif Non à Val Tolosa.

Le maire de Plaisance-du-Touch « prend acte » de cette décision : « La décision de faire appel de ce jugement appartient maintenant au promoteur », précise Louis Escoula. Le promoteur, justement, annonce par la voix du directeur du projet qu’il va contester l’annulation de l’arrêté devant le Conseil d’État. « Notre détermination à mener à bien ce projet reste intacte », explique Christophe Farbos pour Unibail-Rodamco. La décision du Conseil d’État pourrait intervenir d’ici cet automne.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende