Le vin bio crée 50 % d’emplois en plus que le vignoble classique

24 octobre 2016

« Une exploitation viticole bio génère plus d’emplois qu’un domaine conventionnel », souligne Louis-Antoine Saïsset, enseignant chercheur à l’Unité mixte de recherche Moisa Inra-Sup Agro de Montpellier, à l’origine d’une étude sur le sujet. En effet, une propriété bio, dont les tâches sont moins mécanisées, emploie en moyenne 1,8 personne, contre 1,2 dans une exploitation classique. L’écart est donc de 50 %. « Avec 60.000 personnes, la viticulture bio compte pour environ 11 % des emplois de la viticulture française, alors qu’elle représente quelque 5 % du nombre d’exploitations », ajoute le chercheur.

En quinze ans, le nombre d’exploitations de viticulture bio (5.186 au total) a été multiplié par 4,6, pour un chiffre d’affaires de 670 millions d’euros. Par ailleurs, les postes de travail y sont plus stables et plus qualifiés. Près des trois quarts des emplois dans le secteur viticole bio sont à temps complet, contre les deux tiers dans le conventionnel. D’après le site Vitijob, les métiers les plus recherchés par les viticulteurs bio sont ceux d’œnologue, de maître de chai ou de caviste. Sont aussi demandés des chefs de culture, ainsi que des commerciaux ou des gestionnaires. Cependant, la filière bio a du mal à trouver la main-d’œuvre adéquate en raison du manque de formations spécialisées bio dans les écoles.

- Source : Le Figaro




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Plus d’un million d’emplois « écolos » sont possibles d’ici 2030


20 février 2018
Deux insecticides à base de sulfoxaflor suspendus
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Les journaux les plus subventionnés sont ceux appartenant à des milliardaires
Lire sur reporterre.net
17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Devant la mobilisation, le projet minier en pays basque nord est abandonné
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Le rapport Spinetta conseille de fermer les petites lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Le gouvernement refuse la transparence sur le projet de stockage à Belleville-sur-Loire
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Trois anti-Cigéo ont comparu devant la justice
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Niveaux des océans : la hausse s’accélère
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Lactalis : l’ONG Foodwatch porte plainte et « n’épargne personne »
Lire sur reporterre.net
13 février 2018
Stockage de déchets à Belleville : EDF ne dément pas, les élus réagissent
Lire sur reporterre.net
12 février 2018
Les forces obscures d’Apple contre les Jedis d’Attac
Lire sur reporterre.net
9 février 2018
Un blogueur vietnamien condamné pour avoir dénoncé une pollution
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Economie Agriculture
16 janvier 2018
Les pêcheurs parlent : « La pêche électrique, ce n’est plus de la pêche, c’est de la destruction »
Reportage
20 février 2018
Pourquoi ne croyons-nous pas vraiment au changement climatique ?
À découvrir
19 février 2018
À Lyon, parents d’élèves et enseignants logent des écoliers sans-abri
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Economie Agriculture