Le vin bio crée 50 % d’emplois en plus que le vignoble classique

24 octobre 2016



« Une exploitation viticole bio génère plus d’emplois qu’un domaine conventionnel », souligne Louis-Antoine Saïsset, enseignant chercheur à l’Unité mixte de recherche Moisa Inra-Sup Agro de Montpellier, à l’origine d’une étude sur le sujet. En effet, une propriété bio, dont les tâches sont moins mécanisées, emploie en moyenne 1,8 personne, contre 1,2 dans une exploitation classique. L’écart est donc de 50 %. « Avec 60.000 personnes, la viticulture bio compte pour environ 11 % des emplois de la viticulture française, alors qu’elle représente quelque 5 % du nombre d’exploitations », ajoute le chercheur.

En quinze ans, le nombre d’exploitations de viticulture bio (5.186 au total) a été multiplié par 4,6, pour un chiffre d’affaires de 670 millions d’euros. Par ailleurs, les postes de travail y sont plus stables et plus qualifiés. Près des trois quarts des emplois dans le secteur viticole bio sont à temps complet, contre les deux tiers dans le conventionnel. D’après le site Vitijob, les métiers les plus recherchés par les viticulteurs bio sont ceux d’œnologue, de maître de chai ou de caviste. Sont aussi demandés des chefs de culture, ainsi que des commerciaux ou des gestionnaires. Cependant, la filière bio a du mal à trouver la main-d’œuvre adéquate en raison du manque de formations spécialisées bio dans les écoles.

- Source : Le Figaro




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Plus d’un million d’emplois « écolos » sont possibles d’ici 2030


31 juillet 2017
Le développement des énergies renouvelables implique toujours plus d’activité minière, souligne la Banque mondiale
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2017
Le tribunal administratif de Toulouse suspend le projet de centre commercial Val Tolosa
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2017
Le gouvernement réduit les aides à l’agriculture bio
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2017
Le 2 août, l’humanité aura utilisé les ressources produites en un an par la planète, selon Global footprint network
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2017
La pollution atmosphérique aggrave l’acné chez l’adulte, selon une étude
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2017
Une pétition est lancée contre le projet de méga-mine d’or en Guyane
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2017
La centrale nucléaire de Fessenheim totalement à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
22 juillet 2017
L’humanité a produit 9 milliards de tonnes de plastiques non biodégradables
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
L’Exposition universelle devrait détruire des terres agricoles à Saclay
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
Quarante loups pourront être abattus pour la période 2017-2018
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2017
Forêt de Bialowieza : la Commission européenne engage un bras de fer avec la Pologne
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2017
La demande d’autorisation de création de Cigéo repoussée à 2019
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Coup d’arrêt au projet de centre commercial Val Tolosa à Toulouse
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Les crèmes solaires nuisent aux écosystèmes marins, dénonce l’ONG Green Cross
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
On ne les aime pas, mais les mouches sont d’excellentes pollinisatrices
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Economie Agriculture
29 juillet 2017
Les rendez-vous de lutte et festifs de l’été
Info
28 juillet 2017
VIDÉO - Ils vivent dans une « tiny house »... et ils sont heureux
Alternative
1er août 2017
Sous le soleil, ailleurs...
La vie de Reporterre


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Economie Agriculture