Les États-Unis ont fortement réduit les moyens des agences de protection de l’environnement

Durée de lecture : 2 minutes

11 décembre 2019



Les États américains ont supprimé 4.400 emplois depuis 2008, dans des agences responsables de la protection de l’environnement, selon un nouveau rapport du Environmental Integrity Project, un organisme sans but lucratif basé à Washington, D.C.

De 2008 à 2018, 30 États ont également réduit le financement des agences environnementales, avec moins 20 % pour plus de la moitié de ces budgets.

Le Wisconsin (gouverné par un Républicain jusqu’en 2017) a réduit le financement de son agence environnementale de 36 % depuis 2008, le Texas et la Louisiane (gouvernés par un Républicain) de 35 % chacun et la Caroline du Nord (gouvernée par un Républicain jusqu’en 2017) de 34 %. L’Illinois (gouverné par un Républicain jusqu’en janvier 2019) a supprimé le plus d’emplois, supprimant 389 postes, ou 38 %, entre 2008 et 2018. La Caroline du Nord a supprimé 35 % de ses postes de personnel environnemental, l’Arizona 32 % et la Louisiane 30 %.

Le nouveau rapport note que pour de nombreux États, les coupes dans la surveillance environnementale n’étaient pas le résultat de difficultés budgétaires de l’État. Le Texas, l’Indiana, la Pennsylvanie et la Caroline du Nord ont tous augmenté les dépenses totales de l’État en même temps qu’ils réduisaient les budgets des agences environnementales.

Le seul État à avoir augmenté à la fois le budget et le personnel de son agence environnementale est la Californie qui, selon le rapport, a augmenté le financement de 75 % et ajouté 1.255 postes.

Les écologistes et les experts politiques avertissent que les coupes au niveau des États correspondent à des réductions du budget fédéral en matière de surveillance. L’Environmental Protection Agency des États-Unis (EPA) a perdu 16 % de son financement entre 2008 et 2018.

« L’EPA est à son niveau le plus bas depuis plus de trente ans… Ni l’EPA ni les États n’ont le financement dont ils ont besoin pour s’acquitter de leurs responsabilités en vertu du Clean Air Act, du Clean Water Act et des autres lois qui sont censées protéger la santé publique et l’environnement contre les pollutions dangereuses », a déclaré Eric Schaeffer, directeur exécutif du Environmental Integrity Project, dans un communiqué.

Source : E.S. avec e360





Lire aussi : L’exploitation du gaz de schiste dévaste les États-Unis


8 mars 2021
Total, Natixis, Auchan et Casino seraient les entreprises françaises les plus nuisibles au climat
Lire sur reporterre.net
8 mars 2021
Actions d’Extinction Rebellion contre l’« enrobage vert » du groupe Casino
Lire sur reporterre.net
8 mars 2021
À Montgenèvre, dans les Alpes, Français et Italiens ont manifesté par solidarité avec les migrants
Lire sur reporterre.net
5 mars 2021
Des activistes repeignent un avion en vert à l’aéroport de Roissy
Lire sur reporterre.net
5 mars 2021
La Nouvelle-Calédonie en alerte cyclonique maximale
Lire sur reporterre.net
4 mars 2021
Loi Climat : les députés veulent un moratoire sur la construction d’entrepôts de commerce électronique
Lire sur reporterre.net
4 mars 2021
L’éolien devient la troisième source d’électricité en France
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
La France a un rôle central dans le commerce d’animaux sauvages, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
Des ONG attaquent Casino pour des faits de déforestation et de violation des droits humains
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
La réduction des émissions de CO2 largement insuffisante pour respecter l’Accord de Paris, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les émissions du CAC40 conduisent à un réchauffement climatique de 3,5 °C, selon Oxfam France
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
L’Autorité environnementale étrille des mesures de la loi Asap
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Mouvement climat : appel à contribution pour une enquête sociologique
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les hommes dominent encore la recherche sur l’écologie
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts
Lire sur reporterre.net


19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune
8 mars 2021
Le Parlement européen appelé à se positionner sur une taxe carbone à ses frontières
Info
15 janvier 2021
Sortir de l’élevage intensif pour échapper aux pandémies
Tribune