Les États-Unis ont fortement réduit les moyens des agences de protection de l’environnement

Durée de lecture : 2 minutes

11 décembre 2019



Les États américains ont supprimé 4.400 emplois depuis 2008, dans des agences responsables de la protection de l’environnement, selon un nouveau rapport du Environmental Integrity Project, un organisme sans but lucratif basé à Washington, D.C.

De 2008 à 2018, 30 États ont également réduit le financement des agences environnementales, avec moins 20 % pour plus de la moitié de ces budgets.

Le Wisconsin (gouverné par un Républicain jusqu’en 2017) a réduit le financement de son agence environnementale de 36 % depuis 2008, le Texas et la Louisiane (gouvernés par un Républicain) de 35 % chacun et la Caroline du Nord (gouvernée par un Républicain jusqu’en 2017) de 34 %. L’Illinois (gouverné par un Républicain jusqu’en janvier 2019) a supprimé le plus d’emplois, supprimant 389 postes, ou 38 %, entre 2008 et 2018. La Caroline du Nord a supprimé 35 % de ses postes de personnel environnemental, l’Arizona 32 % et la Louisiane 30 %.

Le nouveau rapport note que pour de nombreux États, les coupes dans la surveillance environnementale n’étaient pas le résultat de difficultés budgétaires de l’État. Le Texas, l’Indiana, la Pennsylvanie et la Caroline du Nord ont tous augmenté les dépenses totales de l’État en même temps qu’ils réduisaient les budgets des agences environnementales.

Le seul État à avoir augmenté à la fois le budget et le personnel de son agence environnementale est la Californie qui, selon le rapport, a augmenté le financement de 75 % et ajouté 1.255 postes.

Les écologistes et les experts politiques avertissent que les coupes au niveau des États correspondent à des réductions du budget fédéral en matière de surveillance. L’Environmental Protection Agency des États-Unis (EPA) a perdu 16 % de son financement entre 2008 et 2018.

« L’EPA est à son niveau le plus bas depuis plus de trente ans… Ni l’EPA ni les États n’ont le financement dont ils ont besoin pour s’acquitter de leurs responsabilités en vertu du Clean Air Act, du Clean Water Act et des autres lois qui sont censées protéger la santé publique et l’environnement contre les pollutions dangereuses », a déclaré Eric Schaeffer, directeur exécutif du Environmental Integrity Project, dans un communiqué.

Source : E.S. avec e360





Lire aussi : L’exploitation du gaz de schiste dévaste les États-Unis


18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Biodiversité : aucun des 20 « objectifs d’Aïchi » n’a été atteint en 10 ans
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
L’accord de libre-échange UE-Mercosur « va accroître des dynamiques mortifères »
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
La fumée des feux américains va jusqu’en Europe
Lire sur reporterre.net
15 septembre 2020
Au Brésil, le Pantanal dévoré par les flammes
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International
16 juillet 2020
Malgré la déforestation en Amazonie, l’Europe veut signer le traité avec le Mercosur
Info
17 septembre 2020
Régulation de la publicité : le ton monte entre écolos et annonceurs
Info
18 septembre 2020
Avec le projet de contournement de Montpellier, la voiture reste reine
Reportage


Sur les mêmes thèmes       International