Les actionnaires d’Exxon doivent voter sur l’impact du changement climatique, dit le gendarme de la Bourse américaine

29 mars 2016

Suite à la Cop21, en décembre dernier, Thomas P. Di Napoli, contrôleur de l’État de New York et quatre autres actionnaires d’Exxon Mobil, avaient demandé à la Securities and Exchange Commission des États-unis (SEC, l’autorité de régulation de la Bourse américaine) de forcer le producteur de pétrole à inclure une résolution sur le changement climatique lors de son AG annuelle des actionnaires en mai prochain.

Les avocats d’Exxon ont tenté d’empêcher un tel vote, affirmant que toutes les informations nécessaires sont déjà à la disposition des actionnaires.

Mais Thomas P. Di Napoli, le contrôleur financier de New York, qui supervise le fonds de pension de l’État, a déclaré à la SEC que cette information est cruciale pour l’aider à décider si, oui ou non, le fonds doit continuer à investir dans Exxon.

La semaine dernière, la SEC a rejeté la requête d’Exxon lui demandant de bloquer la proposition de Thomas Di Napoli et elle oblige donc Exxon à permettre aux actionnaires de voter sur cette proposition lors de son AG annuelle en mai 2016.

Cette décision de la SEC arrive alors qu’ Exxon est mis en examen par le New York procureur général Eric T. Schneiderman pour avoir dissimulé au public et aux investisseurs les risques de changement climatique, liés à ses activités, repérés et identifiés par la compagnie.

Par ailleurs, dénonçant « l’immoralité répréhensible » d’Exxon sur le sujet du changement climatique, la famille Rockefeller a annoncé que le Rockefeller Family Fund allait retirer -symboliquement- son investissement dans Exxon.

Les actionnaires d’Exxon sont peu soucieux du climat. Ils avaient refusé l’an dernier à 79 % la nomination d’un expert climatique au conseil d’administration de la société.

- Source (en anglais) : Inside Climate News




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Pour sauver le climat, ils s’attaquent à la finance


23 février 2018
Apple, champion de l’évasion fiscale, est débouté de son attaque contre Attac
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
En Chine, l’intelligence artificielle appliquée à l’élevage des cochons
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
La pêche industrielle couvre 55 % de la surface des océans
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
Lyon-Turin : le gouvernement italien reconnait que les chiffres du projet sont erronés
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
La justice annule la fermeture des voies sur berge à Paris
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
A Toulouse, les quartiers pauvres sont les plus pollués
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
Contre la loi Asile immigration, des citoyens proposent des états généraux des migrations
Lire sur reporterre.net
20 février 2018
Deux insecticides à base de sulfoxaflor suspendus
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Les journaux les plus subventionnés sont ceux appartenant à des milliardaires
Lire sur reporterre.net
17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Devant la mobilisation, le projet minier en pays basque nord est abandonné
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Le rapport Spinetta conseille de fermer les petites lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
17 janvier 2018
Ne rasons pas les forêts naturelles pour produire de l’énergie
Tribune
16 janvier 2018
Les pêcheurs parlent : « La pêche électrique, ce n’est plus de la pêche, c’est de la destruction »
Reportage
16 janvier 2018
Voie sur berge à Paris : rétablissons les faits
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Climat