Le quotidien du climat
OBJECTIF :
70 000 €
88367 € COLLECTÉS
126 %
Je fais un don

Les crimes environnementaux financent les mafias et les groupes terroristes

27 septembre 2018

La première source de financement des mafias internationales, des groupes rebelles et terroristes provient désormais en premier lieu des « crimes contre l’environnement », révèle un rapport international publié mercredi 26 septembre.

- En téléchargement ici

L’exploitation et la taxation illégale de l’or, du pétrole et d’autres ressources naturelles par la criminalité organisée ou les groupes armés non-étatiques représentent plus de 31 milliards de dollars par an, précise ce rapport, intitulé « L’Atlas mondial des flux financiers illicites ». (World atlas of illicit flows) Il a été élaboré par des experts d’Interpol, de l’ONG Global initiative against transnational organized crime et l’ONG norvégienne RHIPTO. Sur plus de 150 pages, il détaille plus de mille routes utilisées dans le monde pour les trafics et contrebandes de produits et de personnes.

« Les conflits et le terrorisme sont aujourd’hui financés dans une proportion sans précédent par le crime organisé transnational et les revenus illicites tirés de l’exploitation des ressources naturelles », écrivent les auteurs dans leur introduction. L’exploitation illicite des ressources naturelles, comme l’or, les minerais, les diamants, le bois, le pétrole, le charbon de bois et les bêtes sauvages représente 38% des revenus des groupes armés non-étatiques engagés dans des conflits. Leur deuxième source de revenus (28%) est le trafic de drogue, 26% sont constitués par les taxes illégales, les extorsions, les pillages, seulement 3% par les donations extérieures et 3% par les enlèvements contre rançon.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


18 décembre 2018
Bolsonaro veut exploiter une immense réserve amazonienne
Lire sur reporterre.net
18 décembre 2018
La Commission du débat public refuse d’être instrumentalisée par le gouvernement
Lire sur reporterre.net
17 décembre 2018
86% des poissons des étals de supermarché sont « non durables »
Lire sur reporterre.net
17 décembre 2018
Dans l’Aude, une commune victime des innondations lance une action contre Total
Lire sur reporterre.net
17 décembre 2018
Les Gilets jaunes contraints de lever le camp face à Monsanto, dans l’Aude
Lire sur reporterre.net
17 décembre 2018
Amnesty International dénonce « l’usage excessif de la force » par la police française
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Un activiste non violent en garde à vue après l’action contre la Société générale
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
M. de Rugy sèche la COP, mais nomme un conseiller spécialiste de « l’extrémisme violent »
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Deux des « sept de Briançon » condamnés à de la prison ferme pour aide aux migrants
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Chine : le premier réacteur nucléaire EPR dans le monde entre en service commercial
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Tellement de poulets en batterie qu’ils sont considérés comme un marqueur de l’anthropocène
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
La nouvelle stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens s’arrête à mi-chemin
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
En Californie, les feux de forêt ont coûté 9 milliards d’euros
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Pour la justice européenne, les limites d’émissions pour les moteurs diesel sont « trop élevées »
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Un journaliste vidéo, Stéphane Trouille, en prison depuis la manifestation des Gilets jaunes samedi à Valence
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International
17 décembre 2018
Les Gilets jaunes à Bordeaux : « Le gouvernement est sourd. Mais on les aura à l’usure »
Reportage
18 décembre 2018
Pourquoi organiser un débat public citoyen sur les déchets nucléaires ?
Une minute - Une question
17 décembre 2018
La COP24 sauve l’Accord de Paris, mais pas plus
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       International