Les crimes environnementaux financent les mafias et les groupes terroristes

Durée de lecture : 1 minute

27 septembre 2018



La première source de financement des mafias internationales, des groupes rebelles et terroristes provient désormais en premier lieu des « crimes contre l’environnement », révèle un rapport international publié mercredi 26 septembre.

- En téléchargement ici

L’exploitation et la taxation illégale de l’or, du pétrole et d’autres ressources naturelles par la criminalité organisée ou les groupes armés non-étatiques représentent plus de 31 milliards de dollars par an, précise ce rapport, intitulé « L’Atlas mondial des flux financiers illicites ». (World atlas of illicit flows) Il a été élaboré par des experts d’Interpol, de l’ONG Global initiative against transnational organized crime et l’ONG norvégienne RHIPTO. Sur plus de 150 pages, il détaille plus de mille routes utilisées dans le monde pour les trafics et contrebandes de produits et de personnes.

« Les conflits et le terrorisme sont aujourd’hui financés dans une proportion sans précédent par le crime organisé transnational et les revenus illicites tirés de l’exploitation des ressources naturelles », écrivent les auteurs dans leur introduction. L’exploitation illicite des ressources naturelles, comme l’or, les minerais, les diamants, le bois, le pétrole, le charbon de bois et les bêtes sauvages représente 38% des revenus des groupes armés non-étatiques engagés dans des conflits. Leur deuxième source de revenus (28%) est le trafic de drogue, 26% sont constitués par les taxes illégales, les extorsions, les pillages, seulement 3% par les donations extérieures et 3% par les enlèvements contre rançon.






11 juillet 2020
La baleine franche de l’Atlantique nord est au bord de l’extinction
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Pollution de l’air : le Conseil d’État ordonne au gouvernement d’agir, sous astreinte de 10 millions d’euros par semestre
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Lubrizol poursuit sa réouverture progressive, au grand dam des associations et élus locaux
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Budget : les députés ne prennent pas en compte les mesures de la Convention climat
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
La justice condamne la construction illégale du barrage de Caussade
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Projet T4 de terminal à Roissy : 0/20, à revoir, selon l’Autorité environnementale
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International
11 juillet 2020
Politiques, grands patrons, paysans... « La cause animale est transpartisane »
Entretien
10 juillet 2020
EPR : la Cour des comptes étrille la filière nucléaire
Info
10 juillet 2020
En Allemagne, le militant Loïc Schneider condamné à trois ans de prison
Reportage


Sur les mêmes thèmes       International