Les écologistes contestent l’envoi de combustible nucléaire Mox au Japon

5 juillet 2017



Un chargement de MOX, un combustible nucléaire contenant du plutonium, une substance très radioactive, doit quitter Cherbourg mercredi 5 juillet par la mer pour le Japon, sous haute surveillance policière et les critiques des écologistes.

Partie peu après 3 h du matin de l’usine Areva de Beaumont-Hague, à 20 km de Cherbourg, la cargaison est arrivée vers 4 h 45 sur le port, à bord de deux poids lourds escortés par des dizaines de véhicules de forces de l’ordre et un hélicoptère, a constaté un photographe de l’AFP. Selon la préfecture de la Manche, « plusieurs centaines d’hommes » ont été mobilisés. Le chargement à bord d’un navire spécialisé a démarré peu avant 9 h, selon la même source. De source proche du port de Cherbourg, le bateau doit partir à 17 h au plus tard.

Il s’agira du sixième transport de MOX de la France vers le Japon, le premier ayant eu lieu en 1999. Le dernier datait de 2013. Il faut en général environ 65 jours au MOX pour rejoindre le Japon par la mer.

Une petite vingtaine de militants de Greenpeace ont déployé des banderoles et déclenché des fumigènes au passage du convoi peu avant son arrivée sur les quais, selon le photographe. Ils risquent 75.000 euros d’amende s’ils s’approchent du chargement à moins de 300 m du navire. « Nous dénonçons la dangerosité de ce transport et en particulier le risque de prolifération nucléaire et de détournement à des fins militaires », a déclaré à l’AFP Yannick Rousselet, chargé des questions nucléaires de Greenpeace France, qui se trouvait parmi les manifestants. Selon l’ONG, la cargaison comprend 8 tonnes de MOX incluant 640 kg de plutonium, « le plus grand radiotoxique du monde », ce qui fait du MOX un combustible plus radioactif que le combustible classique composé uniquement d’uranium.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


20 septembre 2017
Perquisition par les gendarmes en cours à Bure
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Le gouvernement refuse d’empêcher l’exploration minière en Bretagne
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Anomalies du Creusot : l’ASN demande à EDF d’étendre ses vérifications
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Le parti de Macron est « le parti de la régression », selon Attac
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2017
Les eurodéputés ne veulent pas importer un soja OGM tolérant aux herbicides
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2017
Hulot annonce quatre mesures pour le climat
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
La justice absout les délinquants de l’amiante
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
Pertubateurs endocriniens : l’effet coktail peut rendre les molécules 10 à 1000 fois plus puissantes
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
Les entreprises dépensent moins pour la protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
14 septembre 2017
L’empreinte environnementale des smartphones s’alourdit
Lire sur reporterre.net
14 septembre 2017
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire placée sous « surveillance renforcée »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2017
Vivre en Chine coûte trois ans et demi d’espérance de vie
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2017
Cédric Herrou, de l’association Roya citoyenne, à nouveau en garde à vue
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2017
Jean-Pierre Simon, paysan opposé au projet Cigéo, a été jugé et connaîtra le verdict le 24 octobre
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2017
Emmanuel Macron veut abaisser les normes environnementales sur la construction
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

19 septembre 2017
Pour Bruno Latour, « le monde est peuplé de fous » et« il n’y aura pas de sortie du tunnel »
À découvrir
20 septembre 2017
VIDÉO - Cueillir et cuisiner les algues des côtes bretonnes
Alternative
5 septembre 2017
VIDEO - Pendant l’été, la police de M. Macron s’est déchaînée à Bure
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire