Les écologistes contestent l’envoi de combustible nucléaire Mox au Japon

5 juillet 2017

Un chargement de MOX, un combustible nucléaire contenant du plutonium, une substance très radioactive, doit quitter Cherbourg mercredi 5 juillet par la mer pour le Japon, sous haute surveillance policière et les critiques des écologistes.

Partie peu après 3 h du matin de l’usine Areva de Beaumont-Hague, à 20 km de Cherbourg, la cargaison est arrivée vers 4 h 45 sur le port, à bord de deux poids lourds escortés par des dizaines de véhicules de forces de l’ordre et un hélicoptère, a constaté un photographe de l’AFP. Selon la préfecture de la Manche, « plusieurs centaines d’hommes » ont été mobilisés. Le chargement à bord d’un navire spécialisé a démarré peu avant 9 h, selon la même source. De source proche du port de Cherbourg, le bateau doit partir à 17 h au plus tard.

Il s’agira du sixième transport de MOX de la France vers le Japon, le premier ayant eu lieu en 1999. Le dernier datait de 2013. Il faut en général environ 65 jours au MOX pour rejoindre le Japon par la mer.

Une petite vingtaine de militants de Greenpeace ont déployé des banderoles et déclenché des fumigènes au passage du convoi peu avant son arrivée sur les quais, selon le photographe. Ils risquent 75.000 euros d’amende s’ils s’approchent du chargement à moins de 300 m du navire. « Nous dénonçons la dangerosité de ce transport et en particulier le risque de prolifération nucléaire et de détournement à des fins militaires », a déclaré à l’AFP Yannick Rousselet, chargé des questions nucléaires de Greenpeace France, qui se trouvait parmi les manifestants. Selon l’ONG, la cargaison comprend 8 tonnes de MOX incluant 640 kg de plutonium, « le plus grand radiotoxique du monde », ce qui fait du MOX un combustible plus radioactif que le combustible classique composé uniquement d’uranium.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


19 février 2018
Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Les journaux les plus subventionnés sont ceux appartenant à des milliardaires
Lire sur reporterre.net
17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Devant la mobilisation, le projet minier en pays basque nord est abandonné
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Le rapport Spinetta conseille de fermer les petites lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Le gouvernement refuse la transparence sur le projet de stockage à Belleville-sur-Loire
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Trois anti-Cigéo ont comparu devant la justice
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Niveaux des océans : la hausse s’accélère
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Lactalis : l’ONG Foodwatch porte plainte et « n’épargne personne »
Lire sur reporterre.net
13 février 2018
Stockage de déchets à Belleville : EDF ne dément pas, les élus réagissent
Lire sur reporterre.net
12 février 2018
Les forces obscures d’Apple contre les Jedis d’Attac
Lire sur reporterre.net
9 février 2018
Un blogueur vietnamien condamné pour avoir dénoncé une pollution
Lire sur reporterre.net
9 février 2018
La Banque européenne d’investissement accorde 1,5 milliard d’euros à un projet d’énergie fossile
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

19 février 2018
Scop, insertion, tri des déchets et… conditions de travail indignes
Tribune
17 février 2018
Emprunter aux habitants pour la transition écologique : ça marche à Langouët
Alternative
17 janvier 2018
Ne rasons pas les forêts naturelles pour produire de l’énergie
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire