Les éleveurs de Haute-Savoie demandent la reconnaissance en calamité agricole pour le fourrage

Durée de lecture : 1 minute

7 décembre 2018



En novembre, la chambre d’agriculture de Savoie-Mont-Blanc a déposé un dossier pour une reconnaissance de l’état de calamités agricole pour le fourrage en Haute-Savoie auprès du ministère de l’Agriculture. Pour que cette demande aboutisse, les dommages aux récoltes subis et reconnus doivent représenter une perte supérieure à 30 %. C’est ensuite au comité national des calamités de rendre un avis après une visite de terrain et l’analyse des précipitations et des conditions météorologiques de chaque zone concernée durant la période de sécheresse. « La région a déjà promis 15 millions d’euros d’aides aux éleveurs, sans qu’on n’ait de détail sur la répartition. Le département va aussi aider, mais on ignore encore le montant », indique Christophe Léger, éleveur à Saint-Jorioz et vice-président de la chambre chargé du dossier sécheresse.

« Par ailleurs, on a demandé des aménagements des cahiers des charges et des dérogations à l’Inao [l’Institut national de l’origine et de la qualité] pour que les éleveurs puissent s’approvisionner en fourrage hors zone AOP », poursuit le vice-président de la chambre. Par exemple, le cahier des charges de l’AOP reblochon impose qu’au moins 75 % du fourrage provienne de la zone AOP, ce qui complique l’approvisionnement des éleveurs en période de déficit.

La filière lait haut-savoyarde a calculé qu’à cause de la sécheresse, le surcoût en alimentation des animaux s’élèverait à 60 €/t de lait cet hiver, sur un coût alimentaire habituel de 240 €/t. « La filière se porte globalement bien, mais 30 % des exploitations, les plus justes en trésorerie, vont sortir fragilisées de cette sécheresse », estime M. Léger.

  • Source : Reporterre




Lire aussi : En Haute-Savoie, les agriculteurs cherchent les solutions face au changement climatique


28 mai 2020
L’Autorité de sûreté nucléaire pointe un recul de la rigueur chez EDF
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Des incendies « zombies » en Arctique inquiètent les scientifiques
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
En Australie, la compagnie minière Rio Tinto détruit une grotte sacrée connue depuis 46.000 ans
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Le gouvernement et l’automobile : tout pour l’électrique
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Quatre associations attaquent le décret permettant de déroger aux normes environnementales
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Les sociétés civiles française et allemande proposent un plan de relance européen écologique
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Les travaux du Charles-de-Gaulle Express ont repris, ceux des lignes RER B et D sont reportés
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Dieselgate : la justice allemande condamne Volkswagen à un remboursement partiel
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Quarante millions de professionnels de santé demandent le respect de l’environnement
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Les petits pêcheurs demandent une répartition équitable des quotas de thon rouge
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Des associations proposent 34 mesures pour une relance écologique et sociale
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
L’épandage aérien de fongicide autorisé dans l’Aude et l’Hérault
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
Le gouvernement poursuivi en justice pour obtenir l’ouverture des parcs et jardins
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
Le changement climatique menace la capacité de stockage du carbone des forêts tropicales
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
Fin de la grève de la faim contre l’inaction climatique de l’État
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Agriculture
28 mai 2020
Contre les avions et le béton, la bataille repart au nord de Paris
Info
27 mai 2020
Non au retour à un État fort, misons sur le local et sur la société
Tribune
28 mai 2020
Imaginons que les alternatives prennent le pouvoir
À découvrir


Sur les mêmes thèmes       Climat Agriculture