Les éleveurs de Haute-Savoie demandent la reconnaissance en calamité agricole pour le fourrage

7 décembre 2018

En novembre, la chambre d’agriculture de Savoie-Mont-Blanc a déposé un dossier pour une reconnaissance de l’état de calamités agricole pour le fourrage en Haute-Savoie auprès du ministère de l’Agriculture. Pour que cette demande aboutisse, les dommages aux récoltes subis et reconnus doivent représenter une perte supérieure à 30 %. C’est ensuite au comité national des calamités de rendre un avis après une visite de terrain et l’analyse des précipitations et des conditions météorologiques de chaque zone concernée durant la période de sécheresse. « La région a déjà promis 15 millions d’euros d’aides aux éleveurs, sans qu’on n’ait de détail sur la répartition. Le département va aussi aider, mais on ignore encore le montant », indique Christophe Léger, éleveur à Saint-Jorioz et vice-président de la chambre chargé du dossier sécheresse.

« Par ailleurs, on a demandé des aménagements des cahiers des charges et des dérogations à l’Inao [l’Institut national de l’origine et de la qualité] pour que les éleveurs puissent s’approvisionner en fourrage hors zone AOP », poursuit le vice-président de la chambre. Par exemple, le cahier des charges de l’AOP reblochon impose qu’au moins 75 % du fourrage provienne de la zone AOP, ce qui complique l’approvisionnement des éleveurs en période de déficit.

La filière lait haut-savoyarde a calculé qu’à cause de la sécheresse, le surcoût en alimentation des animaux s’élèverait à 60 €/t de lait cet hiver, sur un coût alimentaire habituel de 240 €/t. « La filière se porte globalement bien, mais 30 % des exploitations, les plus justes en trésorerie, vont sortir fragilisées de cette sécheresse », estime M. Léger.

  • Source : Reporterre



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : En Haute-Savoie, les agriculteurs cherchent les solutions face au changement climatique


20 février 2019
250 manifestants contre le méthaniseur de Gramat, dans le Lot
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
Les personnels du ministère de la Transition écologique veulent aussi manifester le 15 mars
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
L’Allemagne prépare une loi à 100 millions d’euros pour sauver les insectes
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
La pêcherie française cause la mort de milliers de dauphins, selon Sea Sphepherd
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Faute de soutien public, un centre de soins aux animaux en détresse ferme ses portes
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Des experts de l’ONU déplorent les atteintes aux libertés du gouvernement français
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
À Dijon, les 38 faucheurs d’OGM ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
Barrages routiers en Argentine contre l’exploitation du lithium
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Manifestations : le Parlement européen critique Paris
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
La FNSEA poursuit sa domination des chambres d’agriculture
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Le Premier ministre a reçu les ONG de l’Affaire du siècle
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Poursuites-bâillons : une victoire judiciaire contre l’empire Bolloré
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Le Queensland dévasté par la pire inondation jamais vue en Australie
Lire sur reporterre.net
12 février 2019
Des activistes « livrent » des boues rouges toxiques de Gardanne au ministère de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
11 février 2019
Trois expertises sur les déchets radioactifs lancées avant le débat public
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Agriculture
20 février 2019
En finir avec les armes nucléaires : l’Europe doit montrer l’exemple
Tribune
8 février 2019
En secret, la France et l’Inde veulent construire la plus grande centrale nucléaire du monde
Tribune
30 janvier 2019
Dans le Diois poussent les champignons de l’autonomie
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Climat Agriculture