Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Agriculture

Les éleveurs laitiers ont perdu 2 millliards d’euros de revenus depuis la fin des quotas laitiers

Depuis la fin des quotas laitiers, le 31 mars 2015, la perte de revenu pour les éleveurs laitiers est estimée à 2 milliards d’euros, estime la Confédération paysanne.

Le syndicat tire un bilan très sombre de deux ans de libéralisation du marché du lait. Le prix actuel du lait - de 310 euros par tonne - « est bien en-dessous du prix de revient », explique-t-il dans un communiqué. Il estime qu’« à moins de 340 euros la tonne de lait, un éleveur ne survit pas ».

« Pendant ce temps, les profits des industriels laitiers ont explosé, la fortune de la famille Besnier, propriétaire de Lactalis, numéro 1 mondial laitier, a bondi de quelques milliards d’euros ces dernières années. A cela s’ajoute une concentration des fermes qui se poursuit et la confirmation d’une mainmise absolue des industriels sur les éleveurs qu’ils collectent en lait conventionnel. »

La Confédération paysanne met en avant un tunnel de prix qui garantirait les prix de revient des producteurs laitiers européens.

-  Source  : Confédération paysanne.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende