Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Animaux

Les grands gorilles sont en danger, mais le panda géant va mieux

A l’occasion de son congrès mondial, l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) fait le bilan des progrès et reculs de la biodiversité dans le monde.

Sur la liste rouge des espèces menacées, le gorille de l’Est, la plus grande espèce de gorille au monde, passe ainsi du statut « en danger » à celui de « en danger critique ». L’organisation note ainsi que quatre des six espèces de grands singes sont désormais proches de l’extinction.

Le zèbre des plaines, « autrefois abondant », passe lui au statut de « presque menacé ». Idem pour trois espèces d’antilopes en Afrique. La chasse illégale et la destruction des habitats sont pointées comme les principales causes du recul de ces mammifères.

L’organisation internationale annonce également quelques bonnes nouvelles. Le panda géant n’est plus que « vulnérable », contre auparavant « en danger ». L’antilope du Tibet passe elle du statut de « en danger » à « presque menacé ».

En tout, la liste rouge des espèces menacées recense 82.954 espèces dont 23.928 sont menacées d’extinction.

-  Source : Communiqué de l’UICN

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende