Les incendies en Californie ont déja causé 31 morts et 228 disparus

Durée de lecture : 2 minutes

12 novembre 2018

31 personnes sont mortes dans les incendies qui ravagent le nord et le sud de la Californie, où des vents violents, à la fois chauds et secs, se sont levés, rendant difficile la lutte contre les flammes. On dénombre deux incendies principaux, « Camp Fire » au Nord et « Woolsey Fire » au Sud.

Dans le nord de la Californie, le principal incendie baptisé « Camp Fire », est aussi l’un des plus meurtriers avec 29 morts depuis jeudi. Il égale le bilan de l’incendie de Griffith Park de 1933. Dimanche soir le shérif du Comté de Butte, Kory Honea, a annoncé que 228 personnes étaient toujours portées disparues. L’incendie a détruit plus de 6.700 habitations et commerces à Paradise, une commune de 26.000 habitants qui est devenue une ville-fantôme, ce qui est sans précédent en Californie. Dimanche, les pompiers ont dit maîtriser l’incendie à 25%. Les flammes ont parcouru 45.000 hectares et se trouvaient dimanche aux portes de la forêt nationale de Plumas.

Huit cents kilomètres au sud, le « Woolsey Fire » qui fait rage sur les hauteurs de Malibu, près de Los Angeles, a tué deux personnes. La surface du « Woolsey Fire » a doublé entre vendredi soir et dimanche, et 250.000 habitants ont reçu l’ordre de quitter la station balnéaire. D’autres localités ont été évacuées dans les comtés de Los Angeles et de Ventura. Samedi soir, 177 bâtiments avaient été détruits et 33.700 hectares de forêts étaient réduits en cendres. L’incendie n’était maîtrisé qu’à 10 %.

Les masses d’air qui traversent les déserts de l’ouest des États-Unis, notamment dans la vallée de la Mort, en direction de la côte devraient entraîner des vents violents et soutenus qui se sont levés dimanche et qui devraient durer jusqu’à mardi. À la fois chauds et secs, ils risquent d’attiser les flammes.



Lire aussi : La Californie ravagée par un gigantesque incendie


18 octobre 2019
Notre-Dame : six mois après l’incendie, le scandale de la contamination au plomb
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Cambriolée, la rédaction de Streetpress a besoin de soutien
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Dans les lacs, les algues se multiplient à cause du changement climatique
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Un écologiste assassiné en Indonésie
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
La pêche électrique détruit les écosystèmes, confirme une étude
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
Les décrocheurs parisiens de portraits de Macron condamnés à 500 € d’amende
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Google a financé des groupes climato-sceptiques
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
De la viande provoque trois morts en Allemagne, deux départements français en ont importé
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Le gouvernement projette la construction de six réacteurs EPR
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
GCO : trois militants absous par la justice
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
La France déroge à l’interdiction des rejets en mer
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Les dirigeants indépendantistes catalans condamnés à 9 ans de prison ou plus
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Au Japon, le typhon Hagibis a dispersé des sacs de terres radioactives de Fukushima
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Dumar Noe Mestizo, artiste et militant autochtone de 24 ans, a été tué en Colombie
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
17 octobre 2019
Crues au nord, assèchement au sud : la crise climatique dérègle déjà nos rivières
Info
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage
18 octobre 2019
La colonisation du monde par les fleurs, une histoire mystérieuse
À découvrir


Sur les mêmes thèmes       Climat