Les incendies en Californie ont déja causé 31 morts et 228 disparus

Durée de lecture : 2 minutes

12 novembre 2018

31 personnes sont mortes dans les incendies qui ravagent le nord et le sud de la Californie, où des vents violents, à la fois chauds et secs, se sont levés, rendant difficile la lutte contre les flammes. On dénombre deux incendies principaux, « Camp Fire » au Nord et « Woolsey Fire » au Sud.

Dans le nord de la Californie, le principal incendie baptisé « Camp Fire », est aussi l’un des plus meurtriers avec 29 morts depuis jeudi. Il égale le bilan de l’incendie de Griffith Park de 1933. Dimanche soir le shérif du Comté de Butte, Kory Honea, a annoncé que 228 personnes étaient toujours portées disparues. L’incendie a détruit plus de 6.700 habitations et commerces à Paradise, une commune de 26.000 habitants qui est devenue une ville-fantôme, ce qui est sans précédent en Californie. Dimanche, les pompiers ont dit maîtriser l’incendie à 25%. Les flammes ont parcouru 45.000 hectares et se trouvaient dimanche aux portes de la forêt nationale de Plumas.

Huit cents kilomètres au sud, le « Woolsey Fire » qui fait rage sur les hauteurs de Malibu, près de Los Angeles, a tué deux personnes. La surface du « Woolsey Fire » a doublé entre vendredi soir et dimanche, et 250.000 habitants ont reçu l’ordre de quitter la station balnéaire. D’autres localités ont été évacuées dans les comtés de Los Angeles et de Ventura. Samedi soir, 177 bâtiments avaient été détruits et 33.700 hectares de forêts étaient réduits en cendres. L’incendie n’était maîtrisé qu’à 10 %.

Les masses d’air qui traversent les déserts de l’ouest des États-Unis, notamment dans la vallée de la Mort, en direction de la côte devraient entraîner des vents violents et soutenus qui se sont levés dimanche et qui devraient durer jusqu’à mardi. À la fois chauds et secs, ils risquent d’attiser les flammes.



Lire aussi : La Californie ravagée par un gigantesque incendie


6 avril 2020
Face à la chute des cours du pétrole, l’État prêt à soutenir le parapétrolier Vallourec
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Le mois de mars 2020 figure parmi les plus chauds jamais enregistrés
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Amazon mis en demeure par l’Inspection du travail
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Plan de relance : 250 organisations dénoncent le lobbying de l’aviation
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Un incendie près de Tchernobyl provoque une forte hausse de la radioactivité
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
L’enquête publique sur un grand projet autoroutier maintenue malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
6 avril 2020
Au nom du coronavirus, l’État met en place la société de contrôle
Enquête
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Climat