Le quotidien du climat
OBJECTIF :
70 000 €
65625 € COLLECTÉS
94 %
Je fais un don

Les mangeurs réguliers de bio risquent moins que les autres de développer un cancer

22 octobre 2018

Dans le suivi de la cohorte NutriNet-Santé réalisée sur une population d’adultes français, une nouvelle étude vient d’être publiée comparant le risque de développer un cancer chez les consommateurs de produits issus de l’agriculture biologique au même risque chez les non-consommateurs ou consommateurs épisodiques d’aliments bio.

L’analyse a porté sur un échantillon de 68.946 participants (78 % de femmes, âge moyen 44 ans) de la cohorte française NutriNet-Santé pour lesquels a été renseignée la consommation d’aliments bio ou conventionnels.

Le résultat de cette étude Inserm/Inra montre que les consommateurs réguliers de produits issus de l’agriculture biologique présentent un risque de développer un cancer inférieur de 25 % à celui des non consommateurs ou consommateurs épisodiques. Ce risque moindre pour les consommateurs bio est encore plus marqué pour les cancers du sein en post-ménopause (-34 % de risque) et les lymphomes (-76 % de risque).

Les auteurs de cette étude avancent deux hypothèses pour expliquer ce risque diminué :

  • La présence de résidus de pesticides synthétiques beaucoup plus fréquente et à des doses plus élevées dans les aliments issus d’une agriculture conventionnelle comparés aux aliments bio ;
  • Les teneurs potentiellement plus élevées en certains micronutriments (antioxydants caroténoïdes, polyphénols, vitamine C ou profils d’acides gras plus bénéfiques) dans les aliments bio.



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Malbouffe : des députés lancent l’alerte


14 décembre 2018
Fuites à la centrale nucléaire de Cruas : une association d’experts démissionne
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Un activiste non violent en garde à vue après l’action contre la Société générale
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
M. de Rugy sèche la COP, mais nomme un conseiller spécialiste de « l’extrémisme violent »
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Deux des « sept de Briançon » condamnés à de la prison ferme pour aide aux migrants
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Chine : le premier réacteur nucléaire EPR dans le monde entre en service commercial
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Tellement de poulets en batterie qu’ils sont considérés comme un marqueur de l’anthropocène
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
La nouvelle stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens s’arrête à mi-chemin
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
En Californie, les feux de forêt ont coûté 9 milliards d’euros
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Pour la justice européenne, les limites d’émissions pour les moteurs diesel sont « trop élevées »
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Un journaliste vidéo, Stéphane Trouille, en prison depuis la manifestation des Gilets jaunes samedi à Valence
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2018
Forages de Total en Guyane : la société civile saisit la justice
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2018
Juste avant le discours de M. Macron, le gouvernement fait voter une mesure favorisant l’exil fiscal des plus fortunés
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2018
Le changement climatique exacerbe les événements météorologiques extrêmes
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Une coalition d’organisations propose de taxer les entreprises d’énergies fossiles
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Les grands pays ne sont pas sur une trajectoire permettant d’éviter un réchauffement à moins de 1,5 °C
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
14 décembre 2018
Édito des lecteurs de Reporterre : presque tous comprennent les Gilets jaunes
Édito des lecteurs
15 décembre 2018
L’escargot ne manque pas de prédateurs
Chronique
15 décembre 2018
À Paris, les activistes du climat ont ciblé la Société générale, banque fossile
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Santé