Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs

En brefÉconomie

Les milliardaires n’en finissent plus de s’enrichir

Bernard Arnault, ici en compagnie de Donald Trump en octobre 2019, a vu sa fortune doubler depuis le début de la pandémie.

« La loi du plus riche » règne sur notre planète. Selon le dernier rapport d’Oxfam, les 1 % les plus fortunés ont capté 63 % de toutes les richesses produites depuis 2020, début de la pandémie.

Cette nouvelle étude, révélée le 16 janvier à l’occasion du Forum économique mondial de Davos, montre également que les entreprises des secteurs agro-alimentaires et énergétiques ont plus que doublé leurs bénéfices en 2022. Elles ont également réalisé des « superprofits » de plus de 300 milliards d’euros en augmentant leurs marges. Ceci alors que plus de 820 millions de personnes, notamment des filles et des femmes, n’ont pas assez à manger.

« Une accélération sans précédent de la richesse des milliardaires »

La France n’échappe pas à cette tendance. Alors que deux Français sur dix n’ont pas réussi à payer leurs factures en temps et en heure en 2022, les dix premiers milliardaires français ont augmenté leur fortune de 189 milliards d’euros — l’équivalent de deux ans de facture de gaz, d‘électricité et de carburant de l’ensemble des Français, dit le rapport.

Aujourd’hui, cinq milliardaires français sur six sont plus riches qu’avant le début de la pandémie. Selon Oxfam, « la réponse publique à la crise du coronavirus a provoqué la hausse la plus importante jamais enregistrée de fortune des milliardaires ».

Même si l’intervention du gouvernement avait permis de « protéger » une large partie de la population, elle a aussi « provoqué une accélération sans précédent de la richesse des milliardaires tout en laissant les plus précaires encore plus pauvres ».

200 milliards pour les milliardaires français

Ainsi entre mars 2020 et mars 2021, les 42 milliardaires français (dont 6 femmes) se sont enrichis de plus de 200 milliards d’euros. L’homme le plus riche au monde, Bernard Arnault, a doublé sa fortune, passant de 85,7 à 179 milliards d’euros depuis le début de la pandémie de Covid-19.

L’ONG craint un « risque pour la démocratie » au vu de la concentration actuelle des richesses. Sachant que 2 % de la fortune totale des milliardaires français suffirait à financer le déficit annoncé du régime des retraites. Pour faire face à cette « explosion des inégalités », Oxfam propose de taxer les plus riches, d’augmenter le salaire minimum, de mettre fin aux passoires thermiques et de limiter la dépendance au gaz.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende