Les négociations pour un traité protégeant la haute mer patinent

Durée de lecture : 1 minute

30 août 2019



La troisième session des négociations sur un traité pour les océans se sont terminées vendredi 30 août à New York « sans avancée majeure », selon Greenpeace. Plus de 190 pays se sont réunis aux Nations unies pour négocier un traité mondial sur la haute mer qui pourrait contribuer à protéger au moins 30 % des océans d’ici à 2030.

L’enjeu de ce traité est crucial : il doit notamment permettre la création de réserves marines protégées dans les eaux internationales afin d’enrayer le déclin de la biodiversité marine.

Pour Greenpeace, « les négociations à l’ONU sur les océans ne sont pas à la hauteur de l’urgence ». « Le manque de volonté politique pour un résultat efficace de ces négociations est alarmant, certains pays restant clairement favorables à l’exploitation des océans plutôt qu’à leur protection, a souligné Edina Ifticène, chargée de campagne Océans à Greenpeace, dans un communiqué. C’est pourquoi il est si frustrant de voir les États membres de l’Union européenne proposer des solutions insuffisantes qui n’offrent aucun réel changement pour nos océans. Nous nous attendons également à ce que des pays maritimes, tel que la France, deuxième domaine maritime mondial, soit leader dans ces négociations au niveau européen, ce qui n’est malheureusement pas le cas. »

La phase finale des négociations aura lieu en 2020.





Lire aussi : La négociation pour protéger les océans s’est rouverte à l’ONU


20 octobre 2020
Agriculture, urbanisation : le déclin de la biodiversité se poursuit en Europe
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Ardèche : la préfète limite l’affluence dans les marchés, mais pas dans les grandes surfaces
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
L’Anses va expertiser les masques à la zéolithe d’argent et de cuivre
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2020
A Montpellier, une Maison des résistances contre un projet routier
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
"Nous refusons le couvre-feu", écrivent des « cerveaux non disponibles »
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
Les professionnels de plus en plus exposés aux rayons ionisants en France
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
Les sans-papiers en marche vers l’Élysée
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2020
Les gendarmes ont expulsé la Zad du Village du Peuple, près de Saint-Nazaire
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2020
Première action du collectif La Ronce contre les lobbies du sucre
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2020
L’expansion du commerce en ligne pourrait détruire plus d’un million d’emplois aux États-Unis
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Le gouvernement interrogé à l’Assemblée nationale sur les masques toxiques
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Total : des salariés ont bloqué la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
La Zad de Roybon expulsée par les forces de l’ordre
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Les catastrophes naturelles ont doublé en 20 ans sous l’effet du réchauffement climatique
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Les députés examinent un budget 2021 « décevant d’un point de vue écologique »
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

17 octobre 2020
« Pour éradiquer la pauvreté, il faut donner de l’argent aux pauvres »
Entretien
19 octobre 2020
« La boule au ventre quand on parle de notre avenir, ça pousse à se mobiliser »
Tribune
12 octobre 2020
Les voitures SUV roulent à contresens de l’histoire
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans