Les négociations pour un traité protégeant la haute mer patinent

Durée de lecture : 1 minute

30 août 2019

La troisième session des négociations sur un traité pour les océans se sont terminées vendredi 30 août à New York « sans avancée majeure », selon Greenpeace. Plus de 190 pays se sont réunis aux Nations unies pour négocier un traité mondial sur la haute mer qui pourrait contribuer à protéger au moins 30 % des océans d’ici à 2030.

L’enjeu de ce traité est crucial : il doit notamment permettre la création de réserves marines protégées dans les eaux internationales afin d’enrayer le déclin de la biodiversité marine.

Pour Greenpeace, « les négociations à l’ONU sur les océans ne sont pas à la hauteur de l’urgence ». « Le manque de volonté politique pour un résultat efficace de ces négociations est alarmant, certains pays restant clairement favorables à l’exploitation des océans plutôt qu’à leur protection, a souligné Edina Ifticène, chargée de campagne Océans à Greenpeace, dans un communiqué. C’est pourquoi il est si frustrant de voir les États membres de l’Union européenne proposer des solutions insuffisantes qui n’offrent aucun réel changement pour nos océans. Nous nous attendons également à ce que des pays maritimes, tel que la France, deuxième domaine maritime mondial, soit leader dans ces négociations au niveau européen, ce qui n’est malheureusement pas le cas. »

La phase finale des négociations aura lieu en 2020.



Lire aussi : La négociation pour protéger les océans s’est rouverte à l’ONU


21 septembre 2019
Des scientifiques vont passer un an piégés dans les glaces de l’Arctique
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
EDF signale des problèmes de fabrication sur six réacteurs nucléaires en activité, mais les juge aptes au service
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
La pollution de l’air dans le métro est encore très mal évaluée
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
Réserver la moitié de la planète à la vie sauvage : une idée plébiscitée à travers le monde
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

20 septembre 2019
À Paris comme dans le monde, la jeunesse en grève pour le climat
Reportage
21 septembre 2019
Le mouvement pour le climat mise gros sur la désobéissance civile
Enquête
20 septembre 2019
Philippe Martinez : « Avec les écologistes, on se parle ; ce n’était pas le cas avant »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans