Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Agriculture

Les vignobles de Bolloré occupés par des paysans

70 paysans de la Confédération paysanne occupent ce mardi 5 juin un domaine viticole appartenant à Vincent Bolloré, à la Croix Valmer, dans le Var. « Cette action permet de dénoncer l’accaparement de terres exercé par ces financiers qui, en France et dans le monde, font du business avec les terres », explique le syndicat agricole dans un communiqué.

Les paysans indiquent que Vincent Bolloré détient, au Cameroun et ailleurs, plus de 400.000 hectares et rappelle « qu’il est actionnaire d’une des principales entreprise d’huile de palme qui exproprie des paysans et les prive de leurs terres ». En France, ce serait 250 hectares de vignobles qui appartiendraient à l’industriel alors que « des jeunes rencontrent d’énormes difficultés pour trouver du foncier et s’installer », poursuit le communiqué.

« En Provence, le prix de l’hectare de vigne a plus que triplé, passant de 20.000 à 70.000 euros en quelques années. De très nombreux domaines sont passés entre les mains d’investisseurs fortunés : stars, grands patrons, milliardaires britanniques, oligarques russes, riches entrepreneurs… Le prix des domaines produisant du rosé a été multiplié par dix en dix ans, un chiffre déconnecté de la rentabilité économique des domaines, qui avoisine 2 à 5% par an », détaille-t-il encore.

Le syndicat demande donc des mesures permettant de lutter contre la « financiarisation » des terres, tant en France qu’à l’international.

  • Source : Confédération paysanne

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende