Loi mobilité : une centaine de militants ont mimé les morts de la pollution de l’air

Durée de lecture : 2 minutes

4 juin 2019



Ce mardi 4 juin, au matin, une centaine de défenseurs du climat ont bloqué la circulation rue de l’université, auprès de l’Assemblée nationale. Les activistes ont fait irruption à 9 h 20, ont enfilé des gilets jaunes à l’effigie d’Anv-Cop21 et dévoilé des T-shirt blancs aquarellés de poumons noirs. Les messages, sur leurs banderoles : « Éteins ton moteur, respire le bonheur », « France, 1 décès sur 10 lié à la pollution de l’air » ou encore « le fond de l’air effraie ».

Cette action de désobéissance civile était vouée à interpeller les députés sur le projet de loi d’orientation sur la mobilité, débattu depuis hier lundi par les parlementaires. « C’est une opportunité cruciale de transformer la manière dont nous nous déplacerons demain, mais la loi est actuellement trop insuffisante », a expliqué Victor Vauquois, porte-parole de Respir’action, rappelant que plus de 67.000 personnes meurent prématurément, chaque année en France, de la pollution de l’air.

La circulation a été bloquée durant 15 minutes, puis les activistes se sont allongés, inertes, place du Palais Bourbon, devant l’Assemblée. Encerclés par une vingtaine de CRS, les défenseurs du climat ont soudain mimé de grosses quintes de toux. « Les transports représentent 30 % des émissions de gaz à effet de serre en France. Ce projet de loi est une opportunité d’aller plus loin pour mettre fin aux injustices liées aux transports, et lutter contre le dérèglement climatique et la pollution de l’air », a déclaré Teissir Ghrab d’Action Climat Paris.

En substance, les activistes demandent aux députés d’agir pour :

  • La fin de la vente des voitures neuves diesel & essence d’ici à 2030 ;
  • La généralisation du droit au forfait mobilité durable (vélo + covoiturage) ;
  • La suppression des « ristournes » au fret routier ;
  • L’amélioration du dispositif de zones à faibles émission ;
  • L’abandon des projets de nouvelles routes.

L’action s’est terminée dans le calme aux alentours de 9 h 40, quand les CRS, la mine détendue, ont escorté les activistes jusqu’à la bouche de métro.

  • Source : Alexandre-Reza Kokabi pour Reporterre




Lire aussi : Avec la pollution de l’air, asthme et allergies chez les enfants « sont de plus en plus précoces »


30 octobre 2020
La loi réautorisant les néonicotinoïdes définitivement adoptée
Lire sur reporterre.net
30 octobre 2020
Des maires autorisent l’ouverture des commerces non alimentaires
Lire sur reporterre.net
30 octobre 2020
Plusieurs manifestations contre le confinement en France
Lire sur reporterre.net
29 octobre 2020
En 2019, les rémunérations des PDG du CAC 40 ont encore côtoyé les sommets
Lire sur reporterre.net
29 octobre 2020
L214 : nouveau scandale dans un élevage de 200.000 poules dans l’Oise
Lire sur reporterre.net
29 octobre 2020
Reconfinement : parcs, jardins et marchés restent ouverts
Lire sur reporterre.net
28 octobre 2020
Contrefeu ou coincidence ? L’Andra lance un podcast du même nom que la bédé critique « Cent mille ans »
Lire sur reporterre.net
28 octobre 2020
Les sénateurs ont voté en faveur du retour temporaire des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les cinq décrocheurs de portraits d’Emmanuel Macron relaxés à Auch
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les banques françaises investissent massivement dans des secteurs climaticides
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
A Lyon, le squat accueillant des migrants a été expulsé
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les sénateurs vont se prononcer sur les néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
L’Europe exporte trop de véhicules d’occasion polluants, selon l’ONU
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Les Chiliens votent en faveur d’une nouvelle Constitution
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires va entrer en vigueur
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

THEMATIQUE    Pollutions
29 octobre 2020
Le dehors, puissant anticorps au virus autoritariste
Tribune
5 octobre 2020
La plus grande action jamais menée en France contre le trafic aérien
Reportage
28 octobre 2020
Le plus grand dépôt de méthane gelé au fond de l’Arctique commencerait à se libérer
Info


Dans les mêmes dossiers       Transports



Sur les mêmes thèmes       Pollutions