Lubrizol : la préfecture s’opposerait à la nomination d’un expert indépendant

Durée de lecture : 2 minutes

3 octobre 2019



Actualisation - Vendredi 4 octobre 2019 - L’Etat a finalement accepté la nomination d’un expert indépendant, annonce l’association Respire.


« L’État cherche à dissimuler des informations essentielles » sur Lubrizol, dénonce dans un communiqué l’association Respire, ce jeudi 3 octobre. Elle dénonce en particulier deux points :

  • Le préfet s’opposerait à la nomination d’un expert indépendant, demandé par l’association au tribunal administratif. Lubrizol y serait en revanche favorable. Cet refus de la préfecture « est tout à fait inédit puisque dans de nombreuses affaires similaires (Amoco, Erika, le tunnel du mont Blanc, la pollution récente de la côte d’Azur par un accident de pétrolier en Corse…) un tel expert était nommé » , relève l’association.
  • Par ailleurs, « plusieurs informations convergentes nous font penser que les services de l’État refusent de communiquer au public des informations importantes », ajoute-t-elle. La nuit de l’incendie, des camions spécifiques des pompiers auraient pu mesurer les molécules toxiques présentes dans l’air. « Nous demandons donc la publications des mesures faites par ces camions », insiste l’association de lutte contre la pollution de l’air.

Autre information demandée, celles relatives aux pompiers qui sont intervenus : « Nous avons appris (dans la presse) que certains pompiers, présents sur les lieux ont connu des malaises et ont effectué ensuite des prises de sang. Les résultats de ces mesures n’auraient pas été communiquées aux pompiers eux-mêmes. Nous demandons la publication de ces résultats (de façon anonymisée pour préserver le secret médical) afin de savoir ce que les autorités recherchent et s’il y a des problèmes spécifiques chez les personnes les plus exposées », indique le communiqué.

  • Source : Respire
  • Photo : L’accès à l’usine Lubrizol de Rouen, le 1er octobre 2019. © Nnoman Cadoret/Reporterre




Lire aussi : Lubrizol : les autorités connaissaient le risque d’incendie


29 octobre 2020
En 2019, les rémunérations des PDG du CAC 40 ont encore côtoyé les sommets
Lire sur reporterre.net
29 octobre 2020
L214 : nouveau scandale dans un élevage de 200.000 poules dans l’Oise
Lire sur reporterre.net
29 octobre 2020
Reconfinement : parcs, jardins et marchés restent ouverts
Lire sur reporterre.net
28 octobre 2020
Contrefeu ou coincidence ? L’Andra lance un podcast du même nom que la bédé critique « Cent mille ans »
Lire sur reporterre.net
28 octobre 2020
Les sénateurs ont voté en faveur du retour temporaire des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les cinq décrocheurs de portraits d’Emmanuel Macron relaxés à Auch
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les banques françaises investissent massivement dans des secteurs climaticides
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
A Lyon, le squat accueillant des migrants a été expulsé
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les sénateurs vont se prononcer sur les néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
L’Europe exporte trop de véhicules d’occasion polluants, selon l’ONU
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Les Chiliens votent en faveur d’une nouvelle Constitution
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires va entrer en vigueur
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Lubrizol

THEMATIQUE    Pollutions
27 octobre 2020
La fermeture des frontières place les migrants à la merci du changement climatique
Info
21 octobre 2020
Contre les Center Parcs « qui veulent remplacer la nature », les opposants se regroupent
Reportage
27 octobre 2020
À La Réunion, mobilisation pour sauver le « Ti coin charmant », un riche jardin côtier
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Lubrizol



Sur les mêmes thèmes       Pollutions