Narbonne : une détonation et un incendie sur le site nucléaire Orano de Malvési

Durée de lecture : 1 minute

20 septembre 2018

Les sapeurs-pompiers de l’Aude sont intervenus mercredi 19 septembre en fin de matinée, à Narbonne, suite à la détonation d’un fût d’oxydes métalliques de 200 litres, entreposé dans un local fermé du site nucléaire d’Orano Malvesi, ex-Areva. L’incendie a été rapidement maîtrisé. Il y a trois blessés légers. Le personnel en place est intervenu très rapidement et a éteint le feu au moyen de sable.

Le fût à l’origine de l’incident est un conteneur plein, datant des années 1990, et entreposé dans ce lieu clos depuis.

Les deux personnes qui travaillaient à proximité ont été légèrement blessées, ainsi qu’une 3e personne, venue à leur secours. Elles ont été évacuées au centre hospitalier de Narbonne, pour observation. Les analyses réalisées sur les personnes qui se trouvaient à proximité ainsi qu’aux alentours du fût adapté pour contenir des matériaux faiblement nucléaires n’ont montré aucune trace de contamination. Par précaution, un périmètre de sécurité de 50 mètres a été mis en place par les pompiers.

Les oxydes métalliques sont des matériaux composés d’anions oxyde et de cations métalliques. Très souvent, il s’agit de minerais bruts, donc sous leur forme naturelle.

On sait que le site de Narbonne stocke du minerai d’uranium pour le raffiner, en vue d’en faire du combustible nucléaire enrichit à l’usine du Tricastin. Malvési traite entre 12.000 et 15.000 tonnes d’uranium naturel par an. Mais en ce moment, l’usine du site audois est à l’arrêt




9 avril 2020
Dix mois consécutifs plus chauds que la normale, un record national
Lire sur reporterre.net
9 avril 2020
La Zad de Brétignolles-sur-Mer évacuée en plein confinement
Lire sur reporterre.net
9 avril 2020
La plateforme Vinted relance ses ventes malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
9 avril 2020
Un demi-milliard de personnes pourraient basculer dans la pauvreté à cause de la crise sanitaire
Lire sur reporterre.net
8 avril 2020
Restriction des épandages agricoles : le Conseil d’État saisi
Lire sur reporterre.net
7 avril 2020
En Australie, la Grande Barrière vient de vivre son pire épisode de blanchissement de coraux
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Face à la chute des cours du pétrole, l’État prêt à soutenir le parapétrolier Vallourec
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Le mois de mars 2020 figure parmi les plus chauds jamais enregistrés
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Amazon mis en demeure par l’Inspection du travail
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Plan de relance : 250 organisations dénoncent le lobbying de l’aviation
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Un incendie près de Tchernobyl provoque une forte hausse de la radioactivité
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
L’enquête publique sur un grand projet autoroutier maintenue malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

8 avril 2020
Dans les quartiers populaires, les violences policières se poursuivent durant le confinement
Reportage
8 avril 2020
Qui pour ramasser les fraises françaises ? Les producteurs sont inquiets
Info
8 avril 2020
Après la crise, les salariés devront reprendre le pouvoir aux actionnaires
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire