Narbonne : une détonation et un incendie sur le site nucléaire Orano de Malvési

20 septembre 2018

Les sapeurs-pompiers de l’Aude sont intervenus mercredi 19 septembre en fin de matinée, à Narbonne, suite à la détonation d’un fût d’oxydes métalliques de 200 litres, entreposé dans un local fermé du site nucléaire d’Orano Malvesi, ex-Areva. L’incendie a été rapidement maîtrisé. Il y a trois blessés légers. Le personnel en place est intervenu très rapidement et a éteint le feu au moyen de sable.

Le fût à l’origine de l’incident est un conteneur plein, datant des années 1990, et entreposé dans ce lieu clos depuis.

Les deux personnes qui travaillaient à proximité ont été légèrement blessées, ainsi qu’une 3e personne, venue à leur secours. Elles ont été évacuées au centre hospitalier de Narbonne, pour observation. Les analyses réalisées sur les personnes qui se trouvaient à proximité ainsi qu’aux alentours du fût adapté pour contenir des matériaux faiblement nucléaires n’ont montré aucune trace de contamination. Par précaution, un périmètre de sécurité de 50 mètres a été mis en place par les pompiers.

Les oxydes métalliques sont des matériaux composés d’anions oxyde et de cations métalliques. Très souvent, il s’agit de minerais bruts, donc sous leur forme naturelle.

On sait que le site de Narbonne stocke du minerai d’uranium pour le raffiner, en vue d’en faire du combustible nucléaire enrichit à l’usine du Tricastin. Malvési traite entre 12.000 et 15.000 tonnes d’uranium naturel par an. Mais en ce moment, l’usine du site audois est à l’arrêt




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


20 février 2019
250 manifestants contre le méthaniseur de Gramat, dans le Lot
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
Les personnels du ministère de la Transition écologique veulent aussi manifester le 15 mars
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
L’Allemagne prépare une loi à 100 millions d’euros pour sauver les insectes
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
La pêcherie française cause la mort de milliers de dauphins, selon Sea Sphepherd
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Faute de soutien public, un centre de soins aux animaux en détresse ferme ses portes
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Des experts de l’ONU déplorent les atteintes aux libertés du gouvernement français
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
À Dijon, les 38 faucheurs d’OGM ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
Barrages routiers en Argentine contre l’exploitation du lithium
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Manifestations : le Parlement européen critique Paris
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
La FNSEA poursuit sa domination des chambres d’agriculture
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Le Premier ministre a reçu les ONG de l’Affaire du siècle
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Poursuites-bâillons : une victoire judiciaire contre l’empire Bolloré
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Le Queensland dévasté par la pire inondation jamais vue en Australie
Lire sur reporterre.net
12 février 2019
Des activistes « livrent » des boues rouges toxiques de Gardanne au ministère de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
11 février 2019
Trois expertises sur les déchets radioactifs lancées avant le débat public
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

20 février 2019
L’épargne populaire ne doit plus réchauffer le climat, affirment des députés
Info
30 janvier 2019
Dans le Diois poussent les champignons de l’autonomie
Chronique
18 février 2019
EuropaCity, grand projet inutile aux portes de Paris, vacille mais vit encore
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire