Naufrage au large de l’Île de Sein : les coques contenaient du fioul lourd

6 janvier 2017



Deux navires, appartenant à la réputée compagnie danoise Maersk, ont sombré le 22 décembre dans le Finistère. Ils contenaient dans leurs soutes des produits polluants. La préfecture et plusieurs associations tirent la sonnette d’alarme.

Le 22 décembre, au large de l’Île de Sein, dans le Finistère, deux coques de type Supply de la compagnie danoise Maersk, destinées à la déconstruction, ont fait naufrage. La préfecture maritime de l’Atlantique a confirmé mercredi 4 janvier que les navires, le Maersk Shipper et le Maersk Searcher, contenaient bien dans leurs soutes du fioul lourd. « Une étude approfondie de la liste des produits dangereux présents sur les deux coques a mis en évidence la présence de produits polluants (une centaine de mètres cubes de résidus d’hydrocarbures en moyenne par coque non pompable), qui peuvent représenter un risque pour l’environnement », indique-t-elle dans un communiqué. « Les vols d’observation réalisés par des avions de la Marine nationale et des Douanes ont fait état de la présence régulière d’irisations qui, sous l’effet du brassage naturel de la mer, se dispersent et s’évaporent rapidement », précise également la préfecture.

Jean-Paul Hellequin, président de l’association Mor Glaz qui défend l’environnement maritime, déplore auprès du Figaro ce nouvel accident. « C’est devenu une habitude. La mer n’est pas une poubelle ni un parc à ferraille pour vieux navires de la compagnie Maersk ! s’insurge-t-il. Le naufrage était quasi-inévitable. Les deux coques étaient remorquées à couple, c’est-à-dire amarrées bord à bord. Sur des petits trajets, cela peut aller mais sur des longues distances, le risque d’accident est très élevé. »

- Source : Le Figaro




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


31 juillet 2017
Le développement des énergies renouvelables implique toujours plus d’activité minière, souligne la Banque mondiale
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2017
Le tribunal administratif de Toulouse suspend le projet de centre commercial Val Tolosa
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2017
Le gouvernement réduit les aides à l’agriculture bio
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2017
Le 2 août, l’humanité aura utilisé les ressources produites en un an par la planète, selon Global footprint network
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2017
La pollution atmosphérique aggrave l’acné chez l’adulte, selon une étude
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2017
Une pétition est lancée contre le projet de méga-mine d’or en Guyane
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2017
La centrale nucléaire de Fessenheim totalement à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
22 juillet 2017
L’humanité a produit 9 milliards de tonnes de plastiques non biodégradables
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
L’Exposition universelle devrait détruire des terres agricoles à Saclay
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
Quarante loups pourront être abattus pour la période 2017-2018
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2017
Forêt de Bialowieza : la Commission européenne engage un bras de fer avec la Pologne
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2017
La demande d’autorisation de création de Cigéo repoussée à 2019
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Coup d’arrêt au projet de centre commercial Val Tolosa à Toulouse
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Les crèmes solaires nuisent aux écosystèmes marins, dénonce l’ONG Green Cross
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
On ne les aime pas, mais les mouches sont d’excellentes pollinisatrices
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Mers et océans

THEMATIQUE    Pollutions
28 juillet 2017
VIDÉO - Ils vivent dans une « tiny house »... et ils sont heureux
Alternative
1er août 2017
Sous le soleil, ailleurs...
La vie de Reporterre
29 juillet 2017
Les rendez-vous de lutte et festifs de l’été
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Mers et océans



Sur les mêmes thèmes       Pollutions