Naufrage au large de l’Île de Sein : les coques contenaient du fioul lourd

Durée de lecture : 2 minutes

6 janvier 2017



Deux navires, appartenant à la réputée compagnie danoise Maersk, ont sombré le 22 décembre dans le Finistère. Ils contenaient dans leurs soutes des produits polluants. La préfecture et plusieurs associations tirent la sonnette d’alarme.

Le 22 décembre, au large de l’Île de Sein, dans le Finistère, deux coques de type Supply de la compagnie danoise Maersk, destinées à la déconstruction, ont fait naufrage. La préfecture maritime de l’Atlantique a confirmé mercredi 4 janvier que les navires, le Maersk Shipper et le Maersk Searcher, contenaient bien dans leurs soutes du fioul lourd. « Une étude approfondie de la liste des produits dangereux présents sur les deux coques a mis en évidence la présence de produits polluants (une centaine de mètres cubes de résidus d’hydrocarbures en moyenne par coque non pompable), qui peuvent représenter un risque pour l’environnement », indique-t-elle dans un communiqué. « Les vols d’observation réalisés par des avions de la Marine nationale et des Douanes ont fait état de la présence régulière d’irisations qui, sous l’effet du brassage naturel de la mer, se dispersent et s’évaporent rapidement », précise également la préfecture.

Jean-Paul Hellequin, président de l’association Mor Glaz qui défend l’environnement maritime, déplore auprès du Figaro ce nouvel accident. « C’est devenu une habitude. La mer n’est pas une poubelle ni un parc à ferraille pour vieux navires de la compagnie Maersk ! s’insurge-t-il. Le naufrage était quasi-inévitable. Les deux coques étaient remorquées à couple, c’est-à-dire amarrées bord à bord. Sur des petits trajets, cela peut aller mais sur des longues distances, le risque d’accident est très élevé. »

- Source : Le Figaro






31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

THEMATIQUE    Pollutions
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info
31 juillet 2020
Écologistes, nous marchons contre le racisme et pour la justice sociale
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans



Sur les mêmes thèmes       Pollutions