Naufrage au large de l’Île de Sein : les coques contenaient du fioul lourd

6 janvier 2017



Deux navires, appartenant à la réputée compagnie danoise Maersk, ont sombré le 22 décembre dans le Finistère. Ils contenaient dans leurs soutes des produits polluants. La préfecture et plusieurs associations tirent la sonnette d’alarme.

Le 22 décembre, au large de l’Île de Sein, dans le Finistère, deux coques de type Supply de la compagnie danoise Maersk, destinées à la déconstruction, ont fait naufrage. La préfecture maritime de l’Atlantique a confirmé mercredi 4 janvier que les navires, le Maersk Shipper et le Maersk Searcher, contenaient bien dans leurs soutes du fioul lourd. « Une étude approfondie de la liste des produits dangereux présents sur les deux coques a mis en évidence la présence de produits polluants (une centaine de mètres cubes de résidus d’hydrocarbures en moyenne par coque non pompable), qui peuvent représenter un risque pour l’environnement », indique-t-elle dans un communiqué. « Les vols d’observation réalisés par des avions de la Marine nationale et des Douanes ont fait état de la présence régulière d’irisations qui, sous l’effet du brassage naturel de la mer, se dispersent et s’évaporent rapidement », précise également la préfecture.

Jean-Paul Hellequin, président de l’association Mor Glaz qui défend l’environnement maritime, déplore auprès du Figaro ce nouvel accident. « C’est devenu une habitude. La mer n’est pas une poubelle ni un parc à ferraille pour vieux navires de la compagnie Maersk ! s’insurge-t-il. Le naufrage était quasi-inévitable. Les deux coques étaient remorquées à couple, c’est-à-dire amarrées bord à bord. Sur des petits trajets, cela peut aller mais sur des longues distances, le risque d’accident est très élevé. »

- Source : Le Figaro




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


28 avril 2017
Le rapporteur public se prononce contre l’exploitation de la centrale biomasse de Gardanne
Lire sur reporterre.net
28 avril 2017
La Commission européenne lève un obstacle au projet d’aéroport
Lire sur reporterre.net
28 avril 2017
Le Salvador interdit les mines de métaux, une première mondiale
Lire sur reporterre.net
28 avril 2017
Huit mois de prison avec sursis pour le principal prévenu de l’abattoir du Vigan
Lire sur reporterre.net
27 avril 2017
La mauvaise situation financière d’Areva menace la sûreté de l’usine de la Hague
Lire sur reporterre.net
27 avril 2017
Épisode de gel : de nombreuses récoltes sont menacées
Lire sur reporterre.net
27 avril 2017
Affaire Triskalia : la Commission européenne saisie
Lire sur reporterre.net
26 avril 2017
Le Parlement européen va étudier un texte favorisant la surpêche
Lire sur reporterre.net
26 avril 2017
Des eurodéputés demandent l’interdiction de la fusion Monsanto/Bayer
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Aujourd’hui, c’est la journée mondiale des manchots
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
4 ans après le drame du Rana Plaza, peu d’amélioration pour les travailleurs au Bangladesh
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Le G 20, le FMI et la Banque mondiale renoncent à parler du climat
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Moteurs diesel truqués : une information judiciaire ouverte à l’encontre de PSA
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Le photographe Nnoman Cadoret a été brutalisé par des policiers en civil et sans brassard
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Les aires protégées africaines abritent beaucoup moins d’éléphants qu’on le pensait
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Mers et océans

THEMATIQUE    Pollutions
29 avril 2017
Le Pen se dit sensible aux animaux, mais elle vote contre la cause animale
Tribune
27 avril 2017
La série télé la plus originale du moment : Balbuzard Story 2 !
Info
29 avril 2017
On a bien tort de craindre l’ortie, cette plante aux multiples vertus
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Mers et océans



Sur les mêmes thèmes       Pollutions